Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Netflix : cette facture qu’il faudra payer si vous partagez votre compte avec un proche !

Netflix : cette facture qu’il faudra payer si vous partagez votre compte avec un proche !

Les rumeurs ont déjà circulé sur ce dispositif de Netflix. Et la plateforme vient de l’officialiser. En effet, à partir de l’année prochaine, la plateforme facture en plus les utilisateurs qui font un partage de leur compte Netflix. La date de l’application de cette mesure n’est pas encore fixée. Donc, le partage de compte peut toujours se faire mais il faudra payer une somme en plus. Plus de détails dans cet article.

Une facture en plus pour le partage de compte Netflix

On s’y attendait et le moment est arrivé. La prochaine phase de la répression des comptes partagés de Netflix est à nos portes. La société a annoncé, lors de sa conférence trimestrielle sur les résultats, qu’elle facturera aux clients des frais mensuels supplémentaires à toute personne qui partage leur compte Netflix. Le tout à partir de début 2023. Cette décision est une extension d’un programme pilote actuellement en cours en Amérique latine qui facture des frais supplémentaires pour les sous-comptes utilisateurs supplémentaires.

La nouvelle survient alors que Netflix tente de renouer avec la croissance, afin de tenir les investisseurs à distance après avoir confirmé avoir perdu des abonnés plus tôt dans l’année. Avec l’aide de la série Jeffrey Dahmer, ainsi que grâce à la quatrième saison de Stranger Things, la société a pu ajouter plus de 2,4 millions d’abonnés au cours du troisième trimestre.

A combien s’élève le montant ?

Ainsi, cette augmentation de la facture pour le partage de compte Netflix prendra donc effet dès 2023. Comme l’explique le géant du streaming, en cas de partage d’abonnement, le titulaire du compte sera facturé en supplément pour chaque utilisateur qui vit en dehors du foyer et qui se connecte pour voir le contenu de son compte. Cela signifie donc que ceux qui donneront leurs identifiants à des parents et amis devront payer un supplément sur le forfait mensuel. Le montant et la date ne sont pas encore fixés. Cependant, des rumeurs circulent que la somme sera de 3 dollars par utilisateur supplémentaire.

Il semblerait que le phénomène de partage de compte illégal touche environ 100 millions de personnes dans le monde. En fait, la société californienne a actuellement, 223 millions d’abonnés. Elle pourrait donc en théorie en avoir 100 millions de plus. C’est pour cela que Netflix facture le partage de compte. On attend donc les autres détails.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Le gouvernement lance l’alerte sur cette nouvelle arnaque au colis partout en France

Le gouvernement lance l’alerte sur cette nouvelle arnaque au colis partout en France

Retraite : découvrez la plus GROSSE augmentation des retraites qui vous attend d’ici la fin 2024

Retraite : découvrez la plus GROSSE augmentation des retraites qui vous attend d’ici la fin 2024

Arnaque : UFC-Que choisir alerte sur cette nouvelle arnaque au paiement sans contact qui fait des ravages

Arnaque : UFC-Que choisir alerte sur cette nouvelle arnaque au paiement sans contact qui fait des ravages

Régime spécial de retraite : beaucoup de français peuvent bénéficier de ce régime spécifique, voici les conditions à respecter

Régime spécial de retraite : beaucoup de français peuvent bénéficier de ce régime spécifique, voici les conditions à respecter

Emploi : le recrutement des entreprises françaises sera en hausse cet été d’après ManpowerGroup

Emploi : le recrutement des entreprises françaises sera en hausse cet été d’après ManpowerGroup

Impôts 2024 : après les piscines, le fisc traque ces deux parties de la maison souvent non déclarées

Impôts 2024 : après les piscines, le fisc traque ces deux parties de la maison souvent non déclarées