Netflix va faire payer le partage des comptes, 100 millions de foyers visés

La plateforme de vidéos en streaming vient de lancer une idée vraiment originale. En effet, ces derniers temps, Netflix déplore le partage de compte. Ce phénomène les a fait perdre bon nombre d’abonnés.

Netflix va faire payer le partage des comptes, 100 millions de foyers visés
© Pixabay
publicité

Suite à d’énormes pertes d’abonnés, Netflix décide d’offrir un abonnement moins cher, mais avec des publicités à sa clientèle.

publicité

Une nouvelle stratégie

Au fil du temps, Netflix a eu un énorme succès. Malheureusement, la plateforme vient de perdre aux alentours de 200 000 abonnés pour la première fois depuis dix ans. Cela s’accompagne d’une baisse des recettes prévues et ça s’est fait ressenti même à Wall Street. Par conséquent, l’action Netflix a perdu plus d’un quart de sa valeur ! Suite à cette situation, Netflix devra revoir sa stratégie commerciale. Notant que depuis ses débuts, Netflix n’a jamais inclus des publicités. Donc il est plus judicieux pour eux de mettre en place une nouvelle offre d’abonnement moins chère, mais avec des publicités. En même temps, il faut aussi baisser ses exigences en matière de sélection de films et de séries en réduisant les dépenses de production.

Cette baisse d’abonnés est due au partage de compte entre plusieurs personnes. Vraisemblablement, il y a pas moins de 100 millions de personnes qui ont accès aux plateformes sans payé. Notant qu’aujourd’hui, Netflix détient 222 millions d’abonnés officiels. Pour ne pas que les partages fleurissent encore plus, il y aura un dispositif de partage avec un petit plus souplement.

publicité

Avec les confinements à répétitions, plusieurs foyers ont fait le choix de s’abonner sur Netflix. Mais vu que c’est un épisode de notre vie qui semble déjà loin derrière, ils se sont désabonnés du service. C’est aussi une manière de faire des économies vues l’inflation.

Netflix : des prix en hausse permanente

Netflix fait-il le bon choix avec cette augmentation tarifaire ? De plus, ces dernières années, les concurrences font rage dans ce domaine. Avec des choix moins larges et un prix abordable, la plateforme aurait pu attirer plus de clientèle. En 2014, Netflix détenait trois offres : 7,99 euros, 8,99 euros et 11,99 euros. En 2019, la société obtempère à une hausse des prix : 7,99 euros, 11,99 euros et 15,99 euros.

publicité

Le 1er octobre dernier, Netflix a une fois de plus fait augmenter ses tarifs. Les offres sont passées à 8,99 euros, 13,49 euros et même 17,99 euros par mois. Une augmentation à hauteur de 50 % par rapport à son offre de lancement en 2014. D’après Netflix, ces augmentations sont les conséquences des investissements dans la production de films et de série. Cependant, ces hausses peuvent faire fuir leurs clientèles. Aux États-Unis et au Canada, ces accroissements ont provoqué une perte de 600 000 utilisateurs. En effet, ils ont choisi d’autres plateformes, comme Disney+, Apple TV+ ou encore Amazon Prime Vidéo.

publicité

Amandine Blanc

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.