Obsèques des frères Bogdanoff : Amélie de Bourbon-Parme, Julie Jardon, Chaymae… Les femmes de leur vie unies dans la douleur

Les obsèques de Grichka et Igor Bogdanoff se sont déroulées ce lundi 10 janvier à l’église de la Madeleine à paris. Durant lesquelles, toutes les femmes de la vie des jumeaux étaient réunies pour leur rendre un dernier hommage.

Obsèques des frères Bogdanoff  Amélie de Bourbon-Parme, Julie Jardon, Chaymae… Les femmes de leur vie unies dans la douleur
© Marechal Aurore/ABACA
publicité

Ce lundi 10 janvier, toutes les femmes de la vie des frères Bogdanoff étaient réunies pour leurs obsèques à l’église de la Madeleine à Paris. Elles ont ainsi rendu un dernier hommage aux jumeaux décédés du Covid-19.

publicité

Frères Bogdanoff, des obsèques émouvantes

Igor et Grichka Bogdanoff sont décédés à l’âge de 72 ans, à quelques jours d’intervalle des suites d’une complication liée au Covid-19. Ainsi, ce lundi 10 janvier à 15 heures, leurs proches se sont donné rendez-vous à l’église de la Madeleine à Paris pour leur rendre un dernier hommage.

Plusieurs personnalités qui sont des amis d’Igor et Grichka ont été aperçues sur place. À l’exemple de l’ancien ministre Luc Ferry, l’ancien animateur Julien Lepers ou encore Pierre-Jean Chalençon, ancien acheteur emblématique de l’émission Affaire conclue.

publicité

Bien évidemment, ces obsèques des frères Bogdanoff ont également réuni les femmes de leurs vies. On a ainsi pu croiser la comtesse Ludmilla d’Oultremont, première épouse d’Igor. Ou encore l’écrivaine Amélie de Bourbon-Parme, la deuxième femme d’Igor. Mais aussi, Julie Jardon, sa dernière compagne en date. La mannequin est arrivée à l’église de la Madeleine à paris au bras du chanteur Francis Lalanne.

Chamaye, la compagne d’Igor était aussi présente

Lors des obsèques des frères Bogdanoff, Chamaye, la discrète compagne de Grichka, était également présente. En effet, elle était celle qui avait appelé les secours alors que Grichka, contaminé par le Covid-19, avait du mal à respirer. Ainsi, les deux frères ont été placés en soins intensifs. Le 28 décembre, Grichka est décédé. Alors que placé dans le coma, son frère, Igor, est mort le 3 janvier, seulement six jours après. Ce dernier n’a jamais eu connaissance du décès de son jumeau.

publicité

Il faut dire que la disparition des frères Bogdanoff à seulement six jours d’intervalle a bouleversé tout le monde. En tout cas, les femmes de leurs vies étaient réunies pour leur rendre un dernier hommage digne de leur nom.

publicité

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.