Pain, farine, lait… Ces produits alimentaires dont le prix va exploser à cause de la guerre en Ukraine

Très prochainement, le panier de courses va subir une forte hausse des prix des produits alimentaires. Détails.

Pain, farine, lait… Ces produits alimentaires dont le prix va exploser à cause de la guerre en Ukraine
© Flickr
publicité

Une chose est sure, la guerre en Ukraine aura une lourde répercussion sur notre pouvoir d’achat. Ainsi, certains produits alimentaires vont subir une hausse de prix. Voici l’ensemble des denrées qui risquent de voir leur prix exploser très prochainement.

publicité

Bientôt un nouveau record d’inflation?

Les premières conséquences économiques de la guerre en Ukraine commencent déjà à se ressentir pour les Français. En effet, depuis quelques jours, le prix du baril de pétrole ne cesse d’augmenter. Bien évidemment, cette hausse a une répercussion à la pompe. Malheureusement, ce ne sera pas la seule inflation qu’on va subir. En réalité, ces augmentations vont également toucher les paniers de courses. Pour cela, plusieurs produits alimentaires devraient être fortement impactés par cette guerre. Si on ne craint pas une pénurie, une hausse de prix est à prévoir très prochainement.

En premier lieu, on la boulangerie-pâtisserie. Sachez que la Russie est le premier exportateur mondial de blé, tandis que l’Ukraine en est le cinquième et quatrième concernant le maïs. Si les boulangeries ont encore du stock de farine, au fil du temps, ça ne suffira plus. Ainsi, on doit se préparer à une augmentation dans les jours ou les semaines à venir.

publicité

Les denrées qui vont subir une hausse de prix

Le porc et l’huile seront aussi concernés par cette hausse de prix. La raison est très simple : les maïs et les tournesols qui ne pourront pas être plantés en Ukraine à cause du conflit. « 65 % du coût de production de mes porcs est leur alimentation. Or, depuis l’année dernière, les grains ont pris 110 euros la tonne et encore 50 euros depuis le conflit en Ukraine », pouvait-on lire.

Même son de cloches du côté des éleveurs de volaille, pour qui la guerre en Ukraine a déjà causé un surcoût. Bien évidemment, le lait, le beurre, les œufs et la crème seront aussi touchés par cette inflation à cause des coûts supplémentaires observés pour nourrir les vaches et les poules. Malheureusement, ce sont les foyers les plus modestes qui subiront cette augmentation. Mais à quand exactement ces hausses débarqueront dans le pays ? On vous dit tout.

publicité

Selon les experts, les conséquences de cette guerre en Ukraine seront visibles dans les deux mois à venir. Effectivement, ce sera une hausse d’environ 3,6 % de prix de toutes les enseignes : « On a donc des hausses ces deux prochains mois, on aura des hausses avant l’été, mais après la présidentielle et puis on aura les effets de l’Ukraine par la suite ». On ne manquera pas de vous tenir au courant.

publicité

Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .