Paul El Kharrat (Les 12 coups de midi) révèle comment il a dépensé ses gains colossaux

Ancien candidat emblématique des 12 coups de midi, Paul El Kharrat se livre cash sur comment il avait dépensé ses gains dans le jeu.

Paul El Kharrat (Les 12 coups de midi) révèle comment il a dépensé ses gains colossaux
© TF1

Dans le cadre d’un reportage diffusé jeudi 12 mai 2022 sur C8, Paul El Kharrat, ancien candidat emblématique des 12 coups de midi, s’est livré sur comment il avait dépensé ses gains.

Paul El Kharrat, qu’a-t-il fait de ses gains?

Jusqu’à ce jour, Paul El Kharrat reste l’un des plus grands champions des 12 coups de midi. Avec plus d’un demi-million d’euros de gains, on se demande comment il a dépensé sa fortune. Le principal intéressé nous répond sans filtre.

Paul El Kharrat s’est révélé au grand public en 2019 grâce à sa participation dans Les 12 coups de midi sur TF1. Doté d’une connaissance encyclopédique, le jeune homme est un autiste Asperger. Il s’agit en effet d’une variante de la maladie qui se développe sur un large spectre d’indépendance. Toutefois, les personnes touchées par la maladie sont particulièrement douées dans un domaine, souvent lié à la mémoire.

Le moins que l’on puisse dire, Paul El Kharrat a bluffé les fans de l’émission avec ses connaissances incroyables. D’ailleurs, il a réussi à enchaîner 150 victoires successives dans le programme, avec un gain total de 691 522 euros. Une belle somme bien méritée pour le jeune champion.

Des confidences surprenantes

Depuis son exploit dans Les 12 coups de midi, Paul El Kharrat a réussi à percer dans le monde de l’audiovisuelle. Désormais, il fait partie de la bande des Grosses Têtes de Laurent Ruquier.

Récemment, la chaîne C8 a consacré un documentaire aux vainqueurs de jeux télévisés, et ce qu’ils sont devenus. Bien évidemment, le jeune champion de Jean-Luc Reichmann y figurait. Quand il a été interrogé sur ce qu’il a fait de ses énormes gains, Paul El Kharrat livre une réponse surprenante. « Je les ai mis à la banque, je n’y touche pas. J’ai quelques petites sommes d’argent qui me sont déposées sur mon compte, et avec lesquelles je m’achète des billets de train et j’achète des livres. Le truc le plus exceptionnel que j’ai pu faire, c’est me racheter un téléphone », confie-t-il. Une belle leçon d’humilité de la part de l’ancien maître de midi à adopter sans modération !

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.