Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Pension de réversion 2024 : Calculer ce que vous allez toucher avec ce nouveau simulateur

Pension de réversion 2024 : Calculer ce que vous allez toucher avec ce nouveau simulateur

La pension de réversion est dédiée à un certain groupe de personne. Sa demande vient d’être simplifié grâce à un simulateur en ligne.

Un nouveau simulateur a fait son apparition pour la pension de réversion en 2024.  C’est un outil innovant qui a été mis en place par le GIP Union Retraite. Il avait été mis en ligne depuis le début du mois de novembre afin de faciliter le calcul des pensions de réversion.

C’est quoi la pension de réversion ?

La pension de réversion correspond à une partie de la retraite dont bénéficiait ou aurait pu bénéficier l’assuré décédé (salarié ou fonctionnaire). Effectivement, elle est versée, si certaines conditions sont remplies, à l’époux (et/ou ex-époux) survivant, et aux orphelins (si le défunt était fonctionnaire). Une pension d’invalidité de veuf(ve) peut être versée sous conditions d’âge et d’invalidité. Ainsi, pour prétendre au versement d’une pension de réversion sur la retraite obligatoire, votre époux ou ex-époux doit avoir cotisé à l’un de ces régimes :

  • Régime général de la Sécurité sociale en tant que salarié
  • Régime Social des Indépendants (RSI)
  • Régime de retraite de base des professions libérales
  • Régime Social Agricole (MSA)

En fonction des régimes dont l’on dépend, les conditions d’attribution varient. Dans le cas du régime général de la Sécurité sociale et du régime de base des indépendants (artisans, commerçants et chefs d’entreprise), vous devez remplir 3 conditions cumulatives :

  • Avoir été marié avec la personne décédée. Vous pouvez bénéficier de la pension de réversion même si vous vivez de nouveau en couple après le décès, mais aussi si vous aviez divorcé de celui-ci. Cependant, si le défunt a été marié plusieurs fois, son conjoint survivant et son ou ses ex-conjoints se partagent la pension de réversion de façon proportionnelle à la durée de chaque mariage.
  • Le conjoint survivant doit être âgé d’au moins 55 ans : peu importe que vous soyez retraité ou encore actif. Pour rappel, avant 2009, cet âge maximal pour percevoir une pension de réversion était de 51 ans.
  • En 2023, les ressources annuelles brutes ne doivent pas dépasser un certain montant. Ce sera 23 441,60 euros pour une personne seule contre 37 506,56 euros pour un couple (marié ou en union libre).

La demande de cette pension

Le montant de la réversion est un pourcentage de la pension de base ou complémentaire que percevait le défunt. Ainsi, ce taux s’élève à :

  • 54% de la pension dans les régimes de retraite de base du secteur privé,
  • 60% dans les régimes de retraite complémentaire du secteur privé,
  • 50% dans les régimes de retraite du secteur public.

à première vue, il faut accomplir certaines démarches précises pour demander une pension de réversion.  D’ailleurs, pour cela, il faut :

  • Identifiez les caisses de retraite auxquelles le défunt était affilié. Si votre conjoint décédé a exercé plusieurs activités professionnelles, il a sans doute été affilié à des régimes différents. Il percevait donc plusieurs pensions de retraite de base et complémentaires.
  • Informez les caisses de retraite du décès au plus tôt. Envoyez un courrier recommandé pour demander l’arrêt du versement des pensions, sinon vous devrez rembourser les pensions versées après le décès.
  • Envoyez une demande de réversion à chacune des caisses de retraite dans les 12 mois suivant le décès en utilisant le document administratif appelé “Cerfa 13364*02”.

Il va falloir joindre à votre demande les pièces justificatives suivantes :

  • L’acte de naissance du défunt indiquant la date de mariage ou de divorce,
  • Votre acte de naissance,
  • Une copie de votre carte d’identité et de votre livret de famille.

Une fois ces démarches accomplies, chaque caisse de retraite étudiera votre dossier dans un délai de 3 à 5 mois. Dernièrement, un nouveau simulateur pour la pension de réversion 2024 vient de faire son apparition. Un outil qui va simplifier le montant de cette pension.

Pension de réversion 2024 : un nouveau simulateur fait son apparition

Le calcul de cette pension dépend de plusieurs critères et l’opération reste complexe. Toutefois avec le nouveau simulateur va faciliter le calcul de la pension de réversion en 2024. Il s’agit du simulateur en ligne du GIP Union Retraite.

Le simulateur a été mis en place pour une estimation claire des droits à la pension de réversion. Cet outil est capable de couvrir pas moins de 20 professions, y compris les régimes spéciaux et les professions libérales. Ce nouveau simulateur pour la pension de réversion en 2024 est vu comme une avancée significative dans la simplification des démarches administratives liées à la retraite. Depuis juillet, le processus de demande de la pension de réversion a été grandement simplifié. Sur le portail Info-retraite.fr, les utilisateurs  ont droit à une procédure unifiée, réduisant le besoin de contacts multiples avec différents régimes de retraite.

Vers une assimilation des couples pacsés

Ce nouveau simulateur pour le calcul de la pension de réversion en 2024 détiens quelques limites. Vraisemblablement, cet outil ne peut notamment pas estimer la pension de réversion pour les personnes décédées ayant eu plusieurs mariages ou en activité au moment de leur décès. Malgré tout, ce simulateur reste un outil précieux.

Auparavant, les couples pacsés n’ont pas droit à une pension de réversion. Mais deux députés veulent étendre la pension de réversion aux couples pacsés. Cela doit se faire sous condition d’une durée minimale de 5 ans du PACS. Cette proposition, si adoptée, refléterait les évolutions sociales actuelles, avec un nombre croissant de PACS en France. Le nouveau simulateur de pension de réversion pour 2024 du GIP Union Retraite est une grande avancée. Ainsi, il va simplifier le calcul de la pension de réversion, rendant le processus plus transparent et accessible

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

2 marques d’eau en bouteille contaminées aux pesticides qu’il ne faut plus acheter cette semaine

2 marques d’eau en bouteille contaminées aux pesticides qu’il ne faut plus acheter cette semaine

Impôts 2024 : Voici les revenus 2023 à ne pas dépasser pour être exonéré par le fisc

Impôts 2024 : Voici les revenus 2023 à ne pas dépasser pour être exonéré par le fisc

Astrologie 2024 : le signe du Poisson connaitra-t-il de la chance en mars ?

Astrologie 2024 : le signe du Poisson connaitra-t-il de la chance en mars ?

Quest 3 : Voici les nouvelles fonctionnalités de suivi des mains

Quest 3 : Voici les nouvelles fonctionnalités de suivi des mains

La pièce de 2 euros distribuée aux écoliers pour les JO, une opération controverse à près de 16 millions d’euros

La pièce de 2 euros distribuée aux écoliers pour les JO, une opération controverse à près de 16 millions d’euros

Retraite : Une bonne nouvelle qui arrive à point pour les 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco

Retraite : Une bonne nouvelle qui arrive à point pour les 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco