Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Pension de réversion 2024 : Calculer vite combien vous avez droit avec ce nouveau simulateur

Pension de réversion 2024 : Calculer vite combien vous avez droit avec ce nouveau simulateur

Il est difficile aux veuves ou aux veufs de connaitre exactement le montant de leur pension de réversion. Désormais, tous cela va être possible avec ce nouveau simulateur.

Le calcul de la pension de réversion sera plus facile avec ce nouveau simulateur de GIP Union Retraite. Cet outil a été mis sur le marché depuis début novembre. Son but est donc de faciliter le calcul des pensions de réversion pour une large gamme de professions.

Les bénéficiaires pension de réversion ?

Au décès de l’un des membres d’un couple marié, le survivant a le droit de demander à bénéficier de la réversion de la pension de son conjoint défunt.  Ainsi, la réversion de la retraite est versée, en principe, à vie, sauf cas spécifiques. Contrairement à l’allocation veuvage qui est une aide sociale pour les personnes devenues veuves avant l’âge de 55 ans. Ces personnes doivent avoir des ressources sont limitées dans l’attente de la reprise d’une activité professionnelle. Notant que la pension de réversion est accessible pour les femmes mais aussi pour les hommes. Cela reste valable que la personne décédée ait été salariée ou agent de la fonction publique. Pour toucher de la pension de réversion, il est nécessaire de remplir un certain nombre de conditions.

Comment toucher cette pension ?

Il y a des conditions à suivre pour faire partie des bénéficiaires de la pension de réversion. En effet, pour cela, il faut :

  • Une condition de vie maritale : il faut être ou avoir été marié(e) avec le bénéficiaire de la pension de retraite. Il faut donc être l’époux(se) en titre actuellement ou l’ex-époux(se) pour les couples divorcés.
  • Une condition dans la fonction publique : il semblerait que certains régimes exigent une durée minimale de mariage. Pour le régime des fonctionnaires, il faut avoir été marié au minimum deux ans avant le départ à la retraite du défunt. Ce chiffre sera de quatre ans dans les autres cas. Autre possibilité, avoir au moins un enfant issu du mariage.
  • Une condition d’âge : la pension de réversion ne doit être touchée que lorsque le conjoint survivant a atteint un certain âge. Cependant, aucune condition d’âge n’est imposée au défunt. Ainsi, même si celui-ci est décédé avant même l’âge de sa retraite, la réversion sera possible pour son conjoint survivant sous réserve de satisfaire aux conditions d’attribution. Cet âge change selon les différents régimes de retraite et entre les régimes de base et les régimes complémentaires. Pour le régime de base ce sera 55 ans pour les conjoints de salariés du privé, de commerçants, artisans et professions libérales. Pour le Régime complémentaire (Agirc-Arrco pour les salariés) : 55 ans pour les conjoints de salariés non cadres du privé, de commerçants, d’artisans et de professions libérales. Toutefois, le régime des fonctionnaires n’impose aucune condition d’âge, sauf pour l’Ircantec (caisse de retraite pour les agents non-titulaires de la fonction publique) où la condition est fixée à 50 ans.

Très récemment, un nouveau simulateur va faciliter le calcul de la pension de réversion. Un outil vraiment nécessaire pour plus d’un.

La pension de réversion : un simulateur en ligne pour simplifier le calcul

Un nouveau simulateur en ligne sur la pension de réversion avait été créé par le GIP Union Retraite depuis début novembre. Ainsi, elle touche une vingtaine de professions et statuts professionnels. Ce nouveau simulateur va simplifier le calcul de la pension de réversion à laquelle le conjoint survivant et/ou le conjoint divorcé a potentiellement droit. Les régimes « spéciaux » (EDF, SNCF, RATP, Banque de France, Opéra de Paris…) et les professions libéraux (médecins, avocats, chirurgiens-dentistes, notaires…) sont aussi inclus dans ce simulateur. Malheureusement, ce simulateur ne pourra pas faire une estimation sur la personne décédée ou qui a été mariée plusieurs fois.

Comment demander une pension de réversion ?

Si vous avez fini avec le simulateur et le calcul de la pension de réversion, il faut faire une demande. D’ailleurs, ce dernier avait- été simplifié depuis juillet avec désormais. Désormais, cela se fait en une seule fois et plus besoin de contacter chaque régime d’affiliation. Ce service gratuit se trouve sur le portail officiel Info-retraite.fr dans la rubrique « Demander ma réversion ». Puis, il est nécessaire de scanner les documents suivants :

  • Copie de la carte nationale d’identité du demandeur,
  • L’acte de décès et de l’acte de naissance du conjoint ou de l’ex-conjoint,
  • Le livret de famille
  • Des avis d’imposition

En ce moment, seule les personnes mariées peuvent toucher sous conditions, de la pension de réversion. Dans une évolution potentielle, deux députés plaident pour étendre la pension de réversion aux couples pacsés. Cela se fait sous condition d’une durée minimale de 5 ans du PACS.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Aide pour l'achat d'un vélo électrique : conditions, démarches et montant en 2024

Aide pour l’achat d’un vélo électrique : conditions, démarches et montant en 2024

Crédit immobilier : les régions où les banques réclament les plus gros apports

Crédit immobilier : les régions où les banques réclament les plus gros apports

La CAF la soupçonne de fraude et veut un remboursement de 22 500 € à une maman de sept enfants : "Je n'ai plus rien"

La CAF la soupçonne de fraude et veut un remboursement de 22 500 € à une maman de sept enfants : « Je n’ai plus rien »

Mauvaise surprise pour votre Livret A, les SCPI en alerte... Découvrez les 3 infos argent du jour

Mauvaise surprise pour votre Livret A, les SCPI en alerte… Découvrez les 3 infos argent du jour

Pension de réversion : les couples mariés sanctionnés par cette réforme en vue ?

Pension de réversion : les couples mariés sanctionnés par cette réforme en vue ?

Héritage : « Si je renonce à la succession, je paie quand même des impôts ? »

Héritage : « Si je renonce à la succession, je paie quand même des impôts ? »