Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Pension de réversion : combien faut-il d’années de mariage est-il nécessaire pour en profiter ?

Pension de réversion : combien faut-il d’années de mariage est-il nécessaire pour en profiter ?

La durée de mariage nécessaire pour bénéficier de la pension de réversion connue des changements. Cette allocation a droit à des changements cette année.

La Pension de Réversion et ses changements

La pension de réversion est destinée aux conjoints survivants après le décès de leur époux ou épouse. En effet, elle représente une part de la retraite que le conjoint décédé aurait dû toucher. C’est une aide de plus aux veuves et veufs pour un niveau de vie décent. D’ailleurs, suite à la réforme des retraites, il y a de nouvelles règles sur la pension de réversion en 2024. Elles prennent effet en 2025. Ces changements touchent notamment au calcul, mais aussi la structure de cette pension. De cette manière elle va être plus adaptée aux réalités et aux besoins des citoyens. Voici ce que ces changements engendrent :

  • Pour les Régimes de Base et complémentaires : la réforme induit que le veuf ou la veuve va recevoir 70 % de la pension que percevait ou aurait dû percevoir le défunt. Un chiffre qui a augmenté et qui offre plus de sécurité financière pour les conjoints survivants. Cette mesure s’applique indépendamment du genre, assurant ainsi une égalité de traitement entre veuves et veufs.
  • Pour les Fonctionnaires : la pension de réversion sera à 50 % de la pension de retraite que le fonctionnaire décédé aurait dû toucher.

À première vue, ces nouvelles règles de la pension de réversion ont été mises en place pour une approche plus moderne et plus juste de la pension de réversion. Ce nouveau calcul prend en compte les diverses situations familiales et professionnelles.

Pension de réversion : la durée de mariage nécessaire pour en bénéficier

Si les années de mariage sont un critère majeur d’attribution, un facteur peut annuler cette durée minimale requise : une naissance. Quel que soit le régime du conjoint disparu, le fait d’avoir des enfants annule immédiatement cette condition. Mais attention, car si le veuf ou la veuve se remet en couple ou se remarie, il ne pourra plus prétendre à la pension de réversion. Cependant, si cette union venait à s’arrêter, le conjoint survivant pourrait la redemander. Notant que les conditions d’année de mariage peuvent aussi concerner les fonctionnaires en couple s’étant pacsés. Sans oublier les couples homosexuels mariés. Enfin, il faut savoir que si la personne décédée a été mariée à plusieurs reprises, la pension peut être divisée entre tous les conjoints ou conjointes survivants.

Le régime de base des salariés et des indépendants n’impose pas de durée minimale de mariage pour bénéficier de la pension de réversion. En revanche, des conditions de durée sont imposées pour les fonctionnaires et les non-salariés agricoles. Pour la majorité d’entre eux, la durée imposée est de deux ans avant la retraite du conjoint concerné ou quatre ans au total. Si le conjoint est un contractuel de la fonction publique, un minimum de quatre ans de mariage est requis. Néanmoins, cette durée peut passer à deux ans si le mariage est survenu avant les 55 ans du conjoint décédé. À noter que les règles sont similaires pour tous les professionnels libéraux. Une seule exception existe pour les avocats qui doivent être mariés pendant au minimum 5 ans pour prétendre à cette pension.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

60 Millions de consommateurs pointe du doigt cette marque de riz

60 Millions de consommateurs pointe du doigt cette marque de riz

Ne pas essayer cette célèbre astuce avec votre compteur Linky, car elle est dangereuse

Ne pas essayer cette célèbre astuce avec votre compteur Linky, car elle est dangereuse

Retraites, Smic, APL… : découvrez toutes les revalorisations qui touchent les Français dans les prochains mois

Retraites, Smic, APL… : découvrez toutes les revalorisations qui touchent les Français dans les prochains mois

Prime d’activité : quel montant pour un bénéficiaire avec un salaire de 1 800 euros mensuel ?

Prime d’activité : quel montant pour un bénéficiaire avec un salaire de 1 800 euros mensuel ?

Héritage : les changements que le Nouveau Front populaire veut apporter pour le calcul des droits de succession

Héritage : les changements que le Nouveau Front populaire veut apporter pour le calcul des droits de succession

Agirc-Arrco : découvrez la date de la prochaine augmentation des retraites ?

Agirc-Arrco : découvrez la date de la prochaine augmentation des retraites ?