Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Pension de réversion : les conditions pour en bénéficier !

Pension de réversion : les conditions pour en bénéficier !

Il existe plusieurs conditions afin de bénéficier de la pension de réversion. Des conditions qui s’appliquent à tous.

Comment être bénéficiaires ?

Il y a des conditions à suivre pour pouvoir bénéficier de la pension de réversion. En effet, il semblerait qu’elle n’est pas automatique. Ainsi, la personne en question doit avoir un salaire qui ne dépasse pas les 21 985,60 € en 2022 pour les personnes célibataires. Cependant, pour ceux qui sont en couple, cette somme est multipliée par 1,6. Malheureusement, si ce n’est pas le cas, vous aurez droit à 54 % maximum de la personne morte. Néanmoins, dès que la première condition est respectée, il est nécessaire de remplir un dossier.

Dans le cas contraire, faire un dossier détaillé sur les revenus est nécessaire. « On retient toutes vos ressources retenues, à l’exception de la réversion de la retraite complémentaire du défunt. Et de certains revenus qui font l’objet d’une liste régulièrement mise à jour (par exemple, l’aide exceptionnelle accordée en mai 2020 en raison de la crise sanitaire) » a été porté à notre connaissance.

Il semblerait qu’il faut suivre d’autres conditions pour bénéficier la pension de réversion. Vraisemblablement, pour ceux qui ont plus de 55 ans, il y aura un abattement de 30 % de vos revenus professionnels. En plus, il faut aussi faire des déclarations sur les placements personnels. Il ne faut pas déclarer vos épargnes durant vos années de mariage avec le défunt. Il en est de même des biens immobiliers du défunt. « Si vous n’êtes pas éligible à la pension de réversion de la retraite de base du défunt, vous pourrez malgré tout percevoir celle de son régime complémentaire » pouvait-on lire sur ce sujet dans Femme Actuelle. « La plupart peuvent s’attribuer sans condition de ressources. Ou avec des plafonds généreux. La réversion de la complémentaire RSI est versée, par exemple, jusqu’à 82 272 € de revenus en 2022 ».

Les conditions pour bénéficier de la pension de réversion dans le mariage

Si votre conjoint a déjà été marié, ses ex vont avoir droit à la pension de réversion. « Que votre mariage ait duré 5 ans ou 50 ans avec votre conjoint décédé, vous avez droit à la même pension » avait confié Capital. « Si le premier mariage de votre conjoint a duré 20 ans et le vôtre 10 ans, l’ex-conjoint aura le droit – sous certaines conditions variables d’un régime à l’autre – aux deux tiers de la pension de réversion tandis que vous ne percevrez que le tiers restant » avait poursuivi le magazine.

« Dans la fonction publique, si le défunt laisse un conjoint survivant et des ex-conjoints, lorsqu’un des bénéficiaires de la pension de réversion décède, sa part revient aux enfants qu’ils avaient eus avec le défunt » martèle Capitale. « S’ils ont moins de 21 ans. Ou s’ils sont invalides. Mais si le bénéficiaire n’avait pas eu d’enfants avec le fonctionnaire décédé, sa part n’est pas réattribuée aux autres. Et est définitivement perdue », avait-il ajouté. À première vue, les conditions à prendre en compte pour bénéficier de la pension de réversion.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Retraite Agirc-Arrco: cette somme conséquente que vous allez toucher en plus cette année

Retraite Agirc-Arrco: cette somme conséquente que vous allez toucher en plus cette année

Ces ventilateurs multiplie le risque de cancer, des experts lancent l’alerte

Ces ventilateurs multiplie le risque de cancer, des experts lancent l’alerte

Impôts 2024 : découvrez les 3 dates clés importants du mois de juillet pour éviter les mauvaises surprises à la rentrée

Impôts 2024 : découvrez les 3 dates clés importants du mois de juillet pour éviter les mauvaises surprises à la rentrée

Livret A : son taux de 3% va connaitre une baisse, voici pourquoi

Livret A : son taux de 3% va connaitre une baisse, voici pourquoi

60 Millions de consommateurs pointe du doigt cette marque de riz

60 Millions de consommateurs pointe du doigt cette marque de riz