Pénurie alimentaire : cette boisson indispensable du petit-déjeuner bientôt introuvable?

Cette fois, c’est cette boisson star du petit déjeuner qui pourrait disparaître des rayons des supermarchés.

Pénurie alimentaire  cette boisson indispensable du petit-déjeuner bientôt introuvable
© Getty Images

Un nouveau produit est menacé de pénurie. Cette boisson indispensable pour le petit-déjeuner est-elle sur le point de disparaitre des rayons des supermarchés ? On vous donne la réponse.

Depuis le début de la guerre en Ukraine, l’inflation et la pénurie dans les rayons de supermarchés sont à son comble. Outre les pâtes, l’huile de tournesol, la moutarde, la farine et les viandes surgelées, un nouveau produit risque de disparaitre très prochainement. Il s’agit d’une boisson phare du petit-déjeuner !

Un secteur en pleine crise ?

Il semblerait que le lait peut faire face à une pénurie dans les prochains mois. Cette situation est due à plusieurs facteurs. Selon Europe 1, en 20 ans, le nombre d’agriculteurs est passé de 100 000 à 50 000. De plus, l’invasion Russe en Ukraine est loin d’arranger les choses.

Les coûts de production prennent une tout autre proportion et les producteurs de lait sont mis à mal. La sécheresse dans certains pays impacte le prix du lait au point de conduite à leur pénurie. Ce dernier ne fait que stagner pendant que les coûts ont doublé. Ainsi, les producteurs ont choisi de cultiver des céréales. Le prix de ces derniers explose vraiment sur le marché à cause de la guerre en Ukraine.

D’après Daniel Perrin, secrétaire général de la Fédération nationale des producteurs de lait, un producteur qui arrête n’a jamais eu de remplaçant. « Il faudrait que le prix du lait soit augmenté d’environ 20 % pour que les producteurs puissent absorber l’inflation. Le problème est que la réalité est loin de ces chiffres », avait-il confié. Donc la survie de ce secteur dépend de la hausse du prix de lait. « Une augmentation de 0,05 € sur un litre de lait signifie 40 € de plus pour le producteur et un impact modéré de 25 € de plus par an pour le consommateur », pouvait-on lire sur la Toile.

La France va-t-elle aussi faire face à une pénurie de lait ?

En ce moment, le lait infantile connait une pénurie aux États-Unis à cause d’un manque de main-d’œuvre. À cela s’ajoute la chaine d’approvisionnement qui a débuté depuis la crise sanitaire. Pour la France, la production est 100 % française avec plusieurs marques et points de production. Toutefois, la crise de lait s’est intensifiée avec la pandémie liée au Covid-19. Outre les coûts de production bondissants, les conditions climatiques sont très défavorables. Il y a aussi la prévision d’une sécheresse lors de cette prochaine saison estivale. Chose qui apeure les agriculteurs surtout sur la hausse du prix du lait.

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.