Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Pénurie : les ruptures de stock en très forte hausse, découvrez pourquoi

Pénurie : les ruptures de stock en très forte hausse, découvrez pourquoi

Face aux pénuries et à l’inflation, le pouvoir d’achat des Français est vraiment au plus mal. En effet, il est devenu difficile de trouver certains produits. De quoi agacer bon nombre de personnes.

Plusieurs produits sont en rupture de stock

Les pénuries sont loin de plaire à bon nombre français. Depuis quelques semaines, certains produits sont aux abonnés absents dans les supermarchés et hypermarchés. Parmi les produits en pénurie, on peut citer les sauces froides, les vinaigrettes, l’huile d’olive, et l’huile de tournesol. Les tartes salées surgelées, mais aussi les farines ont aussi disparu des rayons. Mais si tout le monde pensait que la situation s’arrangera bientôt, il n’en est rien. En effet, cette liste ne cesse de s’allonger.

Le panéliste NielsenIQ a apporté sa lumière sur cette situation. Apparemment, une augmentation de rupture de 5,5 % de tous les produits confondus a été remarquée entre le 23 mai et le 19 juin 2022. Durant 2022, les ruptures de stock ont connu une hausse de 1,2 % par rapport à l’année 2021. « Sur une année pleine, un manque à gagner brut de 3,8 milliards d’euros en hypermarchés et supermarchés », déclare le consultant de NielsenIQ, François Laffontan.

Les causes

Plusieurs raisons sont à l’origine de ces pénuries. Parmi elles, on peut citer les conditions climatiques qui ont conduit à de mauvaises récoltes. La situation dans l’Est de l’Europe y est aussi pour quelque chose. Mais ce n’est pas tout. Les problèmes de production accentuent aussi la pénurie depuis le début de l’année. Des problèmes qui « ont mis à mal la disponibilité en linéaire en 2022 ».

À cause de ces situations, bon nombre de produits ont disparu des magasins français. Si l’on ne parlait que de la moutarde qui est très touchée par cette pénurie suite à un « manque de disponibilités ». Néanmoins, de nombreux produits alimentaires restent présents dans les rayons des hypermarchés et supermarchés. À l’exemple des portos, des surimis ou le lait destiné aux bébés.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Scandale Nestlé : des traitements interdits des eaux minérales naturelles utilisées depuis plus de 15 ans pointés du doigt

Scandale Nestlé : des traitements interdits des eaux minérales naturelles utilisées depuis plus de 15 ans pointés du doigt

Arnaque à la bouteille d’eau : cette escroquerie est capable de ruiner vos vacances d’été

Arnaque à la bouteille d’eau : cette escroquerie est capable de ruiner vos vacances d’été

Mauvaise nouvelle pour le taux du Livret A, virement du fisc… Voici les 5 infos argent de la semaine

Mauvaise nouvelle pour le taux du Livret A, virement du fisc… Voici les 5 infos argent de la semaine

Comment corriger une erreur des caisses de retraite ?

Comment corriger une erreur des caisses de retraite ?

Rentrée universitaire : hausse des frais d’inscription rentrée universitaire 2024les étudiants doivent faire face à cette mauvaise nouvelle

Rentrée universitaire : les étudiants doivent faire face à cette mauvaise nouvelle

LEP : 9 millions de nouveaux détenteurs malgré une baisse de son taux

LEP : 9 millions de nouveaux détenteurs malgré une baisse de son taux