Perdre du poids après 40 ans : 9 astuces magiques et simples à appliquer pour y parvenir très facilement !

Avec l’âge, l’organisme n’est plus comme à nos vingt ans. Ainsi, pour réussir à perdre les kilos superflus, il est nécessaire d’avoir une bonne hygiène de vie dans tous les sens du terme. De ce fait, vous allez devoir modifier votre alimentation tout en pratiquant une activité physique régulière.

Perdre du poids après 40 ans 9 astuces magiques et simples à appliquer pour y parvenir très facilement !
© Shutterstock
publicité

Ayant franchi le cap des 40 ans, perdre du poids est loin d’être une chose facile. Cependant, il existe des astuces simples qui vous aideront à atteindre vos objectifs.

publicité

Faire de la marche très fréquente

Pour être au top de sa forme, il faut pratiquer du sport. En effet, il faut bouger au moins 30 minutes par jour et pratiquer des exercices de gym ou de renforcement musculaire. Au cas où vous aviez un emploi du temps très chargé, troquer votre voiture par une marche. Prenez aussi les escaliers au lieu des ascenseurs.

Ne pas rester assis trop longtemps

Il a été prouvé que rester trop longtemps assis sur sa chaise favorise l’accumulation des kilos. Ainsi, il est nécessaire de se lever toutes les deux heures et d’aller marcher ou de faire des étirements. Pour ceux qui travaillent en open space, il suffit de faire le tour des bureaux ou sortir du bâtiment afin de perdre du poids à 40 ans.

publicité

Une petite assiette

L’alimentation est un des volets les plus importants quand on parle de perte du poids et d’autant plus après 40 ans. À chaque repas, consommer un plat équilibré. Il est aussi plus facile de faire une assiette plus petite. Une petite assiette rime avec petite quantité. Donc, prenez l’assiette à dessert.

Boire 2 litres d’eau par jour

Afin de drainer le corps, il est nécessaire de boire beaucoup d’eau. Cette pratique va faciliter l’éviction des déchets, des toxines et des graisses. Pour cela, il va falloir en consommer 2 litres d’eau tous les jours. Pour ne pas tomber dans la flemme, aromatiser un peu votre eau avec des rondelles de fruits (citron, orange) ou encore des herbes fraîches.

Des Oméga-3 dans vos repas

Les oméga-3 sont des graisses naturelles qui sont très importantes pour le cerveau et le cœur. Ce nutriment va aussi baisser les taux de triglycérides. Ils peuvent être retrouvés dans les poissons gras comme le saumon, le maquereau, mais aussi les huiles végétales à l’exemple du colza, noix ou encore lin. Les graines (lin, chia) et les fruits à coque aussi en sont riches.

Un sommeil réparateur de 8 h

Le sommeil est vraiment important pour perdre du poids passé à 40 ans. À force de mal dormir, il y a une baisse de la satiété et donc une hausse de l’appétit. On a ainsi une grande envie de consommer des aliments gras et sucrés pour dompter cette fatigue. La meilleure solution est de faire des nuits de sommeil de 8 h. Rien de mieux qu’un organisme qui récupère.

Bannissez le sucre

En cas de petite faim, éloignez-vous des encas industriel et sucré. Prenez plutôt des fruits crus ou à coque, un produit laitier, etc.

De la régularité dans les repas

Il faut garder le même nombre de repas chaque jour. Ainsi, il ne faut pas sauter certains d’entre eux. Cela va peut-être causer de la faim qui va vous pousser à consommer plus au prochain repas.

publicité

Prendre un moment de détente

Le stress ou la dépression sont capables d’engendrer de mauvaises habitudes alimentaires. À cause de ce mal-être, vous allez vous ruer sur les aliments trop gras ou trop sucrés. Afin de perdre des kilos à 40 ans, il faut se sentir bien dans sa peau et sa tête. Pour atteindre ce stade, il faut soit faire de la méditation ou consulter des sophrologues.

publicité

Pauline Masotta

Rédactrice passionnée par les mots, j'écris sur les People, la famille royale et toutes sortes de sujets. Pour des infos toutes fraîches, vous êtes au bon endroit !