Pommes de terre : 11 astuces pour les empêcher de germer !

Conserver les pommes de terre est loin d’être une tâche facile. On vous dévoile ainsi des astuces pour empêcher ce légume de germer.

Pommes de terre  11 astuces pour les empêcher de germer !
© Shutterstock

Nous avons déjà tous essayé de conserver des pommes de terre, mais avec le temps elles finissent par germer. En effet, ce légume est vraiment capable de nous donner du fil à retordre. Néanmoins, il existe des manières faciles de conserver cet ingrédient roi des tables des Français.

D’où viennent ce légume ?

Les pommes de terre viennent de l’Amérique du Sud, mais elle avait fait son apparition en Europe à la fin du 16e siècle. À cette époque, ce légume était destiné aux animaux et plus précisément aux cochons. Cependant, avec le temps, les pommes de terre ont fini par conquérir les tables du monde entier. Aujourd’hui, elle se cuisine de différentes manières comme en purée, en frites, en chips, Dauphine ou soufflée. Vraisemblablement, chaque recette a une variété spécifique. En effet, il est possible de choisir entre la Belle de Fontenay, l’Amandine, l’Adriana, la Ratte, la Rosabelle, la Samba et la Vitelotte. Notant que la durée de conservation dépend de la variété de pommes de terre. Les pommes de terre précoces ou semi-précoces doivent être consommées vite. Concernant les tardives ou demi-tardives, ils sont plus conservables.

Comment éviter les pommes de terre de germer ?

Peu importe la recette que vous voulez cuisiner, il est primordial que l’état de conservation de vos pommes de terre soit irréprochable. Effectivement, il est déconseillé d’utiliser des pommes de terres qui sont en cours de germination. En effet, une ingestion de ces germes conduit à des problèmes de santé sur le long terme. Cela peut provoquer des maux de terre et même des nausées assez désagréables.

Ainsi, il est très important de bien conserver ces tubercules. Vraisemblablement, pour éviter les pommes de terre de germer, il faut les mettre dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. Ajouté à cela, l’endroit de conservation doit être maintenu à une température de 10 degrés. Aussi, l’endroit ne doit pas non plus être humide. Mettre les pommes de terre sur une couche de charbon, c’est une astuce de nos grand-mères. Il est aussi possible de les laver, puis les mettre dans un récipient hermétique. Outre le charbon, il est possible de placer les pommes de terre sur de la paille ou sur du foin pour une grande conservation pour les empêcher de germer.

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.