Prime de Noël : qui pourra en bénéficier ?

À l’approche des fêtes, beaucoup de questions se posent sur la prime de Noël. Qui peut en bénéficier ? Quelles sont les conditions ? Quelle est la date de versement ?

Prime de Noël  qui pourra en bénéficier 
© ALLILI MOURAD/SIPA

La prime de Noël est une aide sociale versée à la mi-décembre par la CAF et Pôle emploi. On vous dit tout sur cette prestation, les conditions pour l’avoir, la date de versement…

Qui bénéficie de la prime de Noël?

La prime de Noël concerne uniquement les foyers les plus modestes. Depuis son lancement, les conditions sont restées les mêmes : le bénéficiaire doit percevoir l’un des minimas sociaux de la Caisse des allocations familiales ou de Pôle emploi. Voici leur liste : RSA, ASS, Prime forfaitaire pour reprise d’activité, AER, ACRE-ASS, RPS, RFPE, et ASS-F. 

Concernant la prime de Noël de la CAF, elle est versée aux allocataires du RSA. Ce dernier concerne les personnes ayant un revenu très bas. L’aide sociale s’élève ainsi à 500 euros pour une personne seule, et sans allocation de logement. Pour percevoir la prime de Noël, les bénéficiaires du RSA n’ont aucune démarche à faire en avant auprès de leur CAF. Elle est versée de façon automatique. Pour cette année, deux dates ont été retenues, le 15 et le 16 décembre en fonction de l’organisme chargé du versement.

Pour sa part, la prime de Noël de Pôle emploi concerne exclusivement les chômeurs qui ont épuisé leurs droits au chômage et qui perçoivent l’allocation dédiée. Ainsi, si vous bénéficiez des simples allocations de chômage (ARE), vous ne toucherez pas cette prime du gouvernement. Sachez aussi que si vous touchez le RSA, c’est la CAF qui est le responsable du versement de votre prime de Noël. Pour cela, vous ne bénéficierez plus d’une prime de Noël de la part de Pôle emploi.

Toutefois, que vous soyez bénéficiaires de la prime d’activité ou de l’allocation d’adulte handicapé, vous n’êtes pas concerné par cette prime.

Quel est le montant?

Quant au montant, la prime de Noël dépend de la situation sociale du bénéficiaire. Aussi, il varie en fonction de la composition du foyer. Chaque année, ce dernier la perçoit à la mi-décembre. En effet, le versement se fait de manière automatique.

Depuis 2009, les montants de cette prime n’ont pas été revalorisés. Ainsi, ils dépendent entièrement de votre situation sociale, et de votre situation familiale. En réalité, cette aide de l’État ne dépend pas de vos revenus. Si vous bénéficiez de la prime de Noël de Pôle emploi, le montant est fixe et cela quelque soit votre situation familiale. Ainsi, vous percevez 152,45 euros.

Alors que pour sa part, la prime de Noël de la CAF dépend de votre situation familiale. Elle s’élève entre 152,45 euros pour une personne seule. Tandis que pour un couple avec quatre enfants, elle est de 442,10 euros. Auxquels s’ajoutent 60,98 euros par personne supplémentaires.

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.