Prime inflation de 100 euros : êtes-vous vraiment concerné ?

D’ici début 2022, plusieurs millions d’actifs et de retraités devraient toucher une indemnité de 100 euros par l’État. Mais qui va vraiment la bénéficier ? Et qui va la verser ? On vous dit tout.

Prime inflation de 100 euros  êtes-vous vraiment concerné 
© iStock

Pour faire face à l’inflation à la pompe, l’État a promis une prime de 100 euros aux personnes qui touchent moins de 2 000 euros nets par mois. Cependant, les critères pour bénéficier cette prime ne s’arrête pas là. Pour savoir si vous êtes concernés, lisez notre article.

Il faut savoir que l’indemnité de 100 euros qui sera versée une seule fois par l’État d’ici début 2022 est attribuée à compenser la hausse du carburant. Si l’éligibilité pour pouvoir la bénéficier semble simple, il n’en est rien. En effet, les critères et les organismes chargés de la verser varient selon les citoyens concernés.

Les salariés concernés par la prime d’inflation de 100 euros

Tous les salariés qui étaient titulaires d’un contrat de travail en octobre 2021 vont bénéficier de l’indemnité de 100 euros. Concernant son versement, l’État l’a confié aux employeurs. Ainsi, elle sera versée sur la paie de décembre ou janvier. Pour cela, ils devront prendre compte le salaire brute (avant cotisations et impôts), versé à leurs employés de janvier à octobre 2021.

Qui vont ainsi bénéficier de la prime d’inflation de 100 euros ? Effectivement, seuls les salariés qui ont touché moins de 26 000 euros bruts sur ces dix mois vont la toucher. Selon le Gouvernement dans le PLFR, les bénéficiaires sont ceux qui ont touché en moyenne 2 600 euros bruts par mois de janvier à octobre 2021. En retranchant un taux de charges de 21 %, on obtient en moyenne un plafond autour de 2 054 euros mensuels nets. Seuls les salariés qui touchent moins de ce seuil devraient percevoir l’indemnité.

Cependant, ce mode de calcul qui est également semblable pour les agents publics fait couler beaucoup d’encres. Selon Eric Chevée, de la Confédération des PME : « Il est inégalitaire ». Avant d’expliquer : « Un salarié qui a eu, entre janvier et octobre, une avance de treizième mois ou bien les 1 000 € de la prime Macron pourra être défavorisé par rapport à un autre. Celui qui touchera ces mêmes montants en décembre ».

Les autres critères éligibles

Concernant les retraités, ils sont éligibles si leurs revenus, pension de base et complémentaire, ne dépassent pas 2 000 euros nets, selon le PLFR. Cette condition sera « estimée sur la base de la pension d’octobre 2021 ». Ainsi, l’indemnité sera versée par les caisses de retraite « en février 2022 ».

Quant aux indépendants, l’indemnité sera estimée en fonction de leurs revenus 2020, déclarés au fisc en mai 2021. Ils pourront bénéficier de l’aide s’ils sont inférieurs à 24 000 euros nets annuels soit 2 000 euros nets par mois. Il en est de même pour les indépendants qui ont créé leur activité en 2021. Toutefois, leurs documents doivent être clairs sur les conditions. La prime d’inflation de 100 euros sera versée par l’Union de recouvrement des cotisations de Sécurité sociale et d’allocations familiales (Urssaf) ou la Mutualité sociale agricole (MSA).

Si vous êtes étudiants boursiers par le CROUS (centre régional des œuvres universitaires et scolaires), sachez que vous allez aussi bénéficier de la prime d’inflation de 100 euros. Il en est de même pour les non-boursiers qui reçoivent un aide au logement par la CAF (caisse d’allocations familiales). Concernant les jeunes en activité en octobre (salariés, apprentis, stagiaires), ils percevront la prime de leur employé.

Enfin, pour les bénéficiaires des prestations sociales, leurs primes d’inflation seront versées par la Sécurité sociale. Tandis que les demandeurs d’emploi gagnant bénéficiant moins de 2 000 euros d’allocations percevront leur indemnité de Pôle emploi.

Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .