Prime inflation : Le versement des 100 euros modifié pour les retraités

La prime inflation est une aide mise en place par l’État pour faire face aux coups de l’inflation ces dernières années. Bon nombre de personnes y ont droit, et même les retraités. Mais le paiement pour ces derniers se fait vraiment attendre.

Prime inflation  Le versement des 100 euros modifié pour les retraités
© Pixabay
publicité

La prime inflation crée la polémique depuis un certain temps. En effet, en ce qui concerne les retraités, les versements se font toujours attendre. On vous donne les détails.

publicité

À quand le versement de cette aide ?

Pour compenser la perte du pouvoir d’achat des Français, le gouvernement d’Emmanuel Macron a mis en place la prime inflation. C’est une aide d’une valeur de 100 €. Bon nombre de personnes vont y avoir accès sans faire une demande. Le versement de la prime inflation s’étalera de décembre 2021 au février 2022.

Les premiers qui y ont eu accès ont été les salariés du privé, les travailleurs non-salariés et les étudiants boursiers. Le paiement se fait via l’organisme dont il dépend. Effectivement, pour les élèves boursiers, ce sera le Crous qui se chargera du versement. Pour les salariés du privé, ils reçoivent cette prime sur leur salaire. Le 20 janvier dernier, ce sont les fonctionnaires de l’État, les demandeurs d’emploi, les invalides, les étudiants, bénéficiaires de minimas sociaux (RSA, AAH…) qui ont perçu cette prime.

publicité

Quant aux personnes qui dépendent des organismes, ce sont ces derniers qui vont verser cette aide. Il s’agit du Pôle Emploi pour les demandeurs d’emploi, et la Caisse d’Allocations Familiales pour les bénéficiaires de minimas sociaux… Actuellement, bon nombre de Français n’ont toujours pas reçu leur chèque comme ce fut le cas des travailleurs dépendants de l’Urssaf. Cela s’explique par le fait que les données bancaires ne sont pas mises à jour.

La prime Inflation pour les retraités

Les retraités sont au plus bas de la liste pour recevoir la prime d’inflation. Pourtant, il semblerait que pour ces personnes, cette aide va débarquer durant le mois de février. D’ailleurs, elle sera versée directement par leur caisse de retraite attitrée.

publicité

Les bénéficiaires de l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) et de la préretraite vont aussi avoir droit à la prime inflation. Bien évidemment, il existe des conditions afin de percevoir cette prime. En effet, il faut percevoir un salaire moins de 2000 euros par mois. La seconde condition pour bénéficier de cette prime inflation est de vivre en France. Ainsi, les retraités qui vivent à l’étranger n’ont pas droit à la prime inflation ! Les retraités qui ont toujours un emploi n’auront pas non plus droit par le biais de leur caisse de retraite, mais par le biais de leur employeur.

publicité

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.