Prime inflation : vous n’avez pas reçu votre aide de 100 € ? Voici ce qu’il faut faire !

La prime inflation de 100 euros a été annoncée par le gouvernement français en octobre dernier. Pour en être bénéficiaire, il faut avoir un revenu en dessous de 2000 € net par mois, avant prélèvement à la source. 

Prime inflation  vous n’avez pas reçu votre aide de 100 €  Voici ce qu’il faut faire !
© Shutterstock
publicité

Plus de 38 millions de personnes vont bénéficier de la prime inflation. A la base, elle a été mise en place afin de permettre aux foyers de se remettre un peu sur les rails face à la flambée à la pompe.

publicité

Qui va avoir droit à cette prime inflation ?

Le calendrier de versement de la prime s’échelonne du mi-décembre jusqu’à février 2022. Ainsi, il faut visualiser ce calendrier pour savoir le moment de toucher votre aide. Pour rappel, il s’agit d’une prime d’une valeur de 100 euros destinés à ceux qui ont un revenu en dessous de 2 000 € net par mois entre janvier 2021 et octobre 2021. Découvrez ceux qui doivent bénéficier de cette aide.

Les salariés, les agents publics, les travailleurs non-salariés, les artistes auteurs, les chômeurs et les stagiaires vont bénéficier de cette indemnité. Les personnes en situation d’invalidité et les bénéficiaires de prestations sociales, les retraités et les étudiants boursiers vont aussi y avoir droit. Sans oublier les étudiants bénéficiaires d’APL, les jeunes en recherche d’emploi. Les jeunes dans un parcours d’accompagnement vers l’emploi, les services civiques vont également percevoir la prime inflation. Les jeunes inscrits dans les établissements pour l’insertion dans l’emploi (EPIDE) et les bénéficiaires de minimas sociaux vont aussi y avoir droit. Les étudiants ont été les premiers à obtenir leur versement. Tandis que les retraités sont les derniers sur la liste. Au cas où vous soyez éligibles deux fois et touchés deux fois la prime, il faut faire une déclaration à l’un des organismes.

publicité

Que faire faire en cas de non-versement ?

Si vous êtes éligibles, mais n’avez toujours pas reçu le versement, pas de panique. Dans ce cas, il faut prendre contact avec l’organisme dont vous dépendez. Ce sera l’employeur pour les salariés du privé et le service administratif pour l’agent de la fonction publique. Les intérimaires doivent prendre contact avec la société de travail temporaire. Quant aux indépendants, ils doivent voir auprès de l’Urssaf. Pour les retraités, ils doivent venir à la caisse de retraite pour les retraités. C’est Pôle emploi pour les chômeurs et le Crous pour les étudiants. Les bénéficiaires de minima sociaux doivent se rendre à la Caisse d’Allocation Familiale (CAF). De leur côté, les exploitants agricoles doivent se renseigner auprès des caisses de la Mutualité sociale agricole (MSA).

publicité

Vraisemblablement, il n’y a pas de service téléphonique en ce qui concerne les réclamations sur la prime inflation. Cependant, il y a des réponses particulières sous forme de FAQ pour avoir les réponses nécessaires sur ce sujet. Pour les réclamations de ce genre, la CAF et Pôle Emploi disposent des médiateurs pour leurs allocataires. Pour les salariés, outre l’employeur, il est aussi possible de venir vers le conseil des prud’hommes pour les réclamations.

publicité

Annabelle Martella

Discipline et dynamise sont ces mots d’ordre et elle veille et ne pas y déroger dans tous ces articles publiés. Son ambition dans son métier semble lui prédire un avenir radieux et elle compte s’investir quotidiennement pour y parvenir.