Prince Harry-Meghan Markle, ce plan perfide pour se débarrasser de la reine Elizabeth

Prêt à tout pour retourner en Grande-Bretagne, Meghan Markle aurait un plan fourbe afin de se débarrasser de la reine Elizabeth II très fragilisée. De quoi inquiéter le prince Harry.

Prince Harry-Meghan Markle, ce plan perfide pour se débarrasser de la reine Elizabeth
© Getty Images
publicité

Le Prince Harry s’inquiéterait énormément pour sa grand-mère, la reine Elizabeth II, à cause d’un plan perfide de sa femme, Meghan Markle. En effet, la duchesse de Sussex veut à tout prix faire son grand retour en Grande-Bretagne. Sauf que son plan ne pourrait se concrétiser qu’après le décès de la souveraine.

publicité

Depuis toujours, bon nombre de personnes voient Meghan Markle comme une femme « sans cœur ». Cette fois, il semblerait que la mère de deux enfants avait mis en place un plan perfide pour virer la reine Elizabeth II du trône. Cette dernière est en ce moment très fragile depuis qu’elle avait contracté le COVID-19. Ses attentions font peur à son cher époux, le prince Harry.

Elizabeth II, Meghan Markle veut faire son retour dans la famille royale

Voilà maintenant quelques années que le prince Harry et Meghan Markle ont décidé de quitter la famille royale. Cependant, la duchesse de Sussex veut toujours faire son grand retour au sein de cette famille. Mais une seule personne lui barre la route. Il s’agit de la reine Elizabeth II. La mère de Lilibet et d’Archie veut être sollicitée de temps à autre au Palais.

publicité

« La duchesse croit toujours qu’elle et son époux pourraient être utilisés comme membres de la famille royale à temps partiel », avait déclaré Tom Quinn au media britannique The Express. Notant que ce dernier n’est autre qu’un expert de la noblesse britannique. Cela peut avoir lieu sous certaines conditions. En effet, pour accéder à des missions de la famille royale, il va falloir attendre que la reine meure. En effet, la reine Elizabeth a été celle qui a privée Meghan Markle de ce privilège. Pour Sa Majesté, soit c’est tout ou rien.

publicité

Un plan totalement macabre

Le mois de février dernier, la reine Elizabeth avait contracté le COVID-19. Fort heureusement, elle n’a eu que des symptômes de rhume et s’est très vite rétablie. Cependant, cette maladie l’a grandement affaibli vu son âge avancé. À cause de son état de santé, la souveraine était contrainte de déléguer certaines de ses responsabilités au prince Charles, son fils. De son côté, Meghan Markle attend sagement que le grand-père de ses deux enfants accède au trône d’Angleterre. De quoi donner des sueurs froides à n’importe qui.

publicité

Benoit Mandin

Rédacteur Web depuis plusieurs années, aucune information ne m’échappe. Un vrai féru de la lecture et de nature très curieuse, je me ferai le plaisir de vous informer de toutes les dernières nouvelles.