Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Radars : cette technologie annonce la fin de l’amende pour excès de vitesse

Radars : cette technologie annonce la fin de l’amende pour excès de vitesse

La technologie ne cesse jamais de nous surprendre surtout en matière de sécurité routière. Un limiteur de vitesse est en train de faire son apparition en cette nouvelle année.

Durant cette nouvelle année, un limiteur de vitesse intelligent fait son apparition. Une nouvelle technologie mise en place par l’Europe et le gouvernement français en ce qui concerne la sécurité routière. Cela va limiter les excès de vitesse et constitue une perte de plusieurs milliards pour l’Etat.

L’Intelligent Speed Assistance

La technologie ne cesse jamais de nous surprendre. Effectivement, en matière de conduite, la conduite autonome était loin de faire l’unanimité. Un nouveau limiteur de vitesse intelligent vient de faire son apparition. Il s’agit de l’Intelligent Speed Assistance ou encore AIV qui est un système d’adaptation intelligente à la vitesse. Un limiteur qui va vous aider à limiter la vitesse maximale autorisée pendant votre conduite.

En ce moment, plusieurs véhicules détiennent déjà ce limiteur de vitesse intelligent. À chaque changement de vitesse, vous devriez jouer à ce système. Chose qui peut facilement devenir pénible. Suite à la multiplication des radars en France, certains automobilistes voient en ce nouveau système une vraie révolution.

Le fonctionnement du limiteur de vitesse intelligent

Le fonctionnement du limiteur de vitesse intelligent est vraiment simple. Effectivement, il y a une caméra à l’avant du véhicule destiné à lire les panneaux de limitations de vitesse. Il y a aussi des données GPS du véhicule sur cette caméra. Notant que ce système est présent sur certains véhicules à l’exemple de Hyundai Kona dernière génération. Une fois que l’information est reçue par le véhicule, il va agir de manière programmée selon la marque. « L’AIV provoque automatiquement une décélération progressive du véhicule en réduisant sa puissance ou en durcissant la course de la pédale d’accélérateur. En parallèle, une alerte visuelle et sonore se déclenchera » déclare le site gouvernemental. Toutefois, les constructeurs automobiles gardent le choix des mesures mises en place concernant le limiteur.

Chez le Coréen Hyundai, il y a une alerte sonore qui se traduit par un bip jusqu’à la réduction de vitesse par le conducteur. Pour Ford, il se peut que le véhicule freine par lui-même quand celui-ci détecte un panneau de limitation de vitesse inférieur à la vitesse actuelle du véhicule. Une initiative qui est vraiment dangereux.

Un système à améliorer

Ce limiteur de vitesse intelligent est réellement utile, mais est loin d’être infaillible. Vraisemblablement, parfois la collecte d’information par l’AIV est parfois incorrecte. Il arrive à ce limiteur de vitesse que si l’on roule sur autoroute (donc limitée à 130 km/h en France) que le véhicule lise un panneau de limitation de vitesse de voie de décélération limitée à 90 km/h. Par la suite, le limiteur de vitesse intelligent freine automatiquement le véhicule. Même en passant sous un pont, l’AIV capte un panneau de limitation de vitesse et cela devient un vrai problème. Ce limiteur de vitesse reste une belle création, mais il lui reste des améliorations à faire. Ce n’est que de cette manière qu’il va devenir infaillible dans la circulation au quotidien.

Par ailleurs, la mise en place de l’AIV sera obligatoire à chaque voiture neuves à partir du mois de juillet 2024. Espérons juste que cela va changer les chiffes en ce qui concerne les accidents de la route. Cependant, plusieurs questions se posent, est-il nécessaire d’avoir un véhicule neuf pour s’équiper de ce nouveau limiteur de vitesse intelligent.

Comment désactiver l’AIV ?

Il est tout de même possible de désactiver ce limiteur de vitesse intelligent dans certaines voitures. D’ailleurs, cela reste très pratique dans la mesure où celui-ci ne fonctionne pas parfaitement, ou son usage reste trop pénible. Notant tout de même qu’à chaque extinction du véhicule, il faudra retourner dans le menu pour désactiver le limiteur. Or, il va se remettre systématiquement par défaut. Dans quelques années, il ne sera plus possible de désactiver ce système d’après les décisions de la Commission européenne. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce limiteur de vitesse intelligent :

  • Ce nouveau type de limiteur de vitesse va débarquer sur tous les véhicules neufs.
  • L’AIV va lire les panneaux de limitation de vitesse avec une caméra et en utilisant les données GPS. Le véhicule pourra automatiquement mettre en place la limitation de vitesse.
  • Le limiteur sera obligatoire sur toutes les voitures neuves à partir de juillet 2024. Toutefois, il est possible de le désactiver dans les menus. Cette opération nécessaire à chaque démarrage.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Fini le vinaigreAcide citrique éliminer calcaire bouilloire blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Fini le vinaigre blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz... Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz… Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

"On m'a condamnée à mort" : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement

« On m’a condamnée à mort » : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement