Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Rappel produit : ce légume d’hiver est impropre à la consommation car ils contiennent trop de pesticides

Rappel produit : ce légume d’hiver est impropre à la consommation car ils contiennent trop de pesticides

Rappel Conso vient de pointer du doigt un rappel produit sur des potimarrons. Un phénomène est dû à un taux élevé de pesticides.

Rappel produit : des potimarrons victime

Qui ne craque pas sur des veloutés et ces soupes durant la période hivernale ? En effet, durant cette période de l’année, le potimarron est une vraie star. D’ailleurs, c’est un légume qui peut être consommé de l’entrée au dessert.  Toutefois, si vous avez acheté ce légume ces derniers temps, restez sur vos gardes. Vraisemblablement, un rappel de produit avait été lancé sur des potimarrons vendus dans de grandes enseignes. Ils ont été présents dans les rayons de Grand Frais, Fresh ou encore Marché Savoyard. Il semblerait qu’ils contiennent des taux de résidus de pesticides au-delà des seuils autorisés. Par conséquent, ces enseignes invitent leurs clients à ne pas consommer ces potimarrons victime de rappel produit. En les ramenant dans les points de vente, vous aurez droit à un remboursement.

Une procédure regrettable

Les potimarrons qui fait l’objet de rappel de produit sont un potimarron d’origine France vendu en vrac. Effectivement, il avait été vendu entre le 18 et le 28 décembre dernier dans les points de vente Grand Frais, Fresh, Marché Savoyard, Cerise et Potiron.  Les pesticides responsables de cette procédure présentent un danger pour les consommateurs. De plus, c’est un légume qui est consommé avec la peau et les pesticides sont souvent retrouvés en nombre sur les peaux des fruits et légumes.

Notant que la limite maximale de résidus (LMR) a déjà été mis en place par la réglementation européenne. « Les LMR sont établies de façon à rester bien en deçà des seuils toxicologiques […] Les études conduites par l’Autorisé européenne de sécurité alimentaire (AESA) et par l’Agence française de sécurité sanitaire (ANSES) indiquent par ailleurs que l’ingestion de résidus de produits phytopharmaceutiques restent nettement en dessous de la dose journalière admissible et qu’il n’y a donc pas de risque de toxicité pour le consommateur »,  affirme tout de même le ministère de l’Agriculture sur son site internet.  Néanmoins, vaut mieux ne pas consommer ces potimarrons.

À propos de l'auteur, Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.

D’autres publications dans 

Hausse des prix : ce qui va se passer dans votre supermarché préféré

Hausse des prix : ce qui va se passer dans votre supermarché préféré

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Retraite Agirc-Arrco: cette somme conséquente que vous allez toucher en plus cette année

Retraite Agirc-Arrco: cette somme conséquente que vous allez toucher en plus cette année