Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Réclamations en recours collectif : scandale, toutes les étiquettes de détergent à lessive surestiment le nombre de charges possibles

Réclamations en recours collectif : scandale, toutes les étiquettes de détergent à lessive surestiment le nombre de charges possibles

Le 17 avril, la plaignante a déposé un recours collectif contre la marque de détergent All charge à cause du nombre de lavage mentionné sur les étiquettes. On vous raconte tout dans cet article.

Tout savoir sur le recours collectif contre la marque de détergent All charge à cause du nombre de lavage

La plaignante s’appelle Valerie Waller. Elle a déposé le recours collectif contre Henkel Corporation le 17 avril devant un tribunal de circuit du comté de St. Louis. Cette dernière allègue des violations des lois étatiques et fédérales sur la consommation. Ainsi, elle a formulé ce recours collectif contre la marque de détergent All charges car il y aurait des mensonges sur le nombre de lavage mentionné. En effet, le fabricant aurait prétendu qu’il y a suffisamment de détergent pour 58 brassées. En réalité, les consommateurs effectuant une brassée complète de lessive ne pourraient faire que moins de la moitié. D’ailleurs, la mention “58 LOADS” est mise en évidence sur le devant du produit. 

Cependant, de petits caractères au dos des bouteilles indiquent que le nombre total de charges dépend de la plus petite des quatre tailles de charge. Voici la déclaration de Valerie Waller : « En mettant tout cela ensemble – dans la mesure où un consommateur peut suivre les » indices « textuels criblés sur le récipient du produit – la quantité de détergent dans le récipient n’est suffisante que pour » 58 CHARGES « si une » charge « est un soi-disant » une charge normale, qui correspond à moins de la moitié d’une pleine charge ». Ainsi, les consommateurs qui effectuent des charges complètes de lessives ne peuvent avoir accès qu’à 28 charges environ. 

Le procès

Les «consommateurs raisonnables» se fieront à la mention « 58 LOADS » sur le devant du détergent. Il penserait donc qu’il achète suffisamment de détergent pour 58 charges normales. Or, c’est complètement faux. C’est pour cela que Valerie Waller a procédé à un recours collectif contre la marque de détergent All charge à cause du nombre de lavage mentionné. Et elle précise qu’un consommateur fait une décision d’achat en moins de 20 secondes. Ainsi, il se base sur ce qui apparaît sur les étiquettes du devant. Dans sa démarche, Valerie Waller désire représenter les citoyens du Missouri qui ont acheté ce produit au cours des cinq dernières années. Voici les motifs de sa poursuite : rupture de garantie, rupture de contrat implicite. Elle condamne également la marque pour enrichissement sans cause en vertu et violation de la Missouri Merchandising Practices Act.

Au vu de ces accusations, Waller demande la certification du recours collectif ainsi que les dommages-intérêts. Sans oublier les honoraires, les dépens et un procès devant jury. Ce fut également le cas de Procter & Gamble (P&G). En effet, cette entreprise  a fait l’objet d’un recours collectif. Et pour cause, la marque a allégué qu’il y avait suffisamment de détergent pour 32 brassées de linge sur ses contenants.  

 

À propos de l'auteur, Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.

D’autres publications dans 

Les 6 appareils à débrancher pour économiser 30 % sur votre facture d’électricité

Réforme de l’allocation chômage : le temps qu’il faut travailler pour pouvoir en bénéficier

Épargne : ce placement est plus rentable que le Livret A dans certains départements, les concernés

Épargne : ce placement est plus rentable que le Livret A dans certains départements, les concernés

Attention, des Français sont privés d’eau potable chez eux : les 50 communes concernées

Attention, des Français sont privés d’eau potable chez eux : les 50 communes concernées

Grande distribution : découvrez les départements les moins et les plus chers de France

Grande distribution : découvrez les départements les moins et les plus chers de France

CAF : les conditions pour bénéficier de l’allocation aux adultes handicapés (AAH)