Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Réforme de retraites : quatre députées de la majorité présidentielle, dont Barbara Pompili, quittent le groupe Renaissance à l’Assemblée nationale

Réforme de retraites : quatre députées de la majorité présidentielle, dont Barbara Pompili, quittent le groupe Renaissance à l’Assemblée nationale

Des députées de la majorité présidentielle, dont Barbara Pompili, quittent le groupe Renaissance à l’Assemblée. Mais pourquoi une telle décision?

Quatre députées de la majorité présidentielle quittent le groupe Renaissance

Ce jeudi 13 avril, à la veille de la décision du Conseil constitutionnel sur la réforme des retraites, il y a eu un rebondissement à l’Assemblée nationale. En effet, quatre députées de la majorité présidentielle quittent le groupe Renaissance à l’Assemblée nationale. Il s’agit de Barbara Pompili, députée de la Somme et ancienne ministre. Ensuite, on retrouve Mireille Clapot, députée de la Drôme. Stella Dupont, députée du Maine-et-Moire s’est également retirée. Enfin, il y a Cécile Rilhac, députée du Val-d’Oise. Ainsi, ces membres du petit parti écologiste En Commun! sont devenues jeudi de simples « apparentées » au groupe Renaissance à l’Assemblée. 

Selon elles, cette « clarification » leur donne plus de « latitude ». Voici la déclaration de Mireille Clapot : « On ne nous appellera plus ‘Renaissance’ et cela nous donne plus de latitude pour exprimer nos nuances ». De son côté, Stella Dupont a insisté sur le fait qu’avec ses collègues, elle restait « membre de la majorité ». Elles ont pris la décision de passer « apparentées » en début d’année. Après les débats sur la réforme des retraites, elles l’ont concrétisée.

Des doutes sur la réforme des retraites 

Les quatre députées de la majorité présidentielle quittent donc le groupe Renaissance. D’ailleurs, elles avaient fait entendre leurs doutes sur la réforme des retraites. En effet, l’ancienne ministre Barbara Pompili avait prévu de s’abstenir sur le texte gouvernemental. Mais le gouvernement l’a finalement adopté via l’arme du 49.3. Elle a également signé récemment la pétition lancée par L’Humanité en soutien à la Ligue des droits de l’Homme (LDH). Cette organisation est la cible de critiques du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin et de la Première ministre Elisabeth Borne. Voici la réaction du député écologiste Benjamin Lucas sur Twitter : « Barbara Pompili et ses collègues semblent percevoir qu’il n’y a plus rien à gagner avec Emmanuel Macron. Lucide »

Pour information, les quatre parlementaires sont encartées chez En Commun. Ce parti porte un « projet politique de transformation écologique, sociale, démocratique et solidaire ». N’ayant plus de carte au parti Renaissance, elles n’ont plus le droit à une double appartenance. Le groupe Renaissance à l’Assemblée compte désormais 170 députés, dont 9 apparentés.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Cumul emploi-retraite : comment concilier travail et pension suite à la dernière réforme

Cumul emploi-retraite : comment concilier travail et pension suite à la dernière réforme

Le champ magnétique du Soleil va s’inverser, cela va impacter de manière positive la Terre

Le champ magnétique du Soleil va s’inverser, cela va impacter de manière positive la Terre

Retraite : les âges de départ du Nouveau Front populaire et du RN concernant les carrières longues

Retraite : les âges de départ du Nouveau Front populaire et du RN concernant les carrières longues

Impôt sur le revenu 2024 : Voici la date du virement de la DGFiP

Impôt sur le revenu 2024 : Voici la date du virement de la DGFiP

La face cachée des tomates marocaines vendues en Europe : des conditions de travail difficiles

La face cachée des tomates marocaines vendues en Europe : des conditions de travail difficiles

700 000 retraités vont faire face à une augmentation de leur pension Agirc-Arrco, combien vous allez toucher en plus

700 000 retraités vont faire face à une augmentation de leur pension Agirc-Arrco, combien vous allez toucher en plus