Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Réforme des retraites : la condition qui consent de partir à 62 ans à taux plein !

Réforme des retraites : la condition qui consent de partir à 62 ans à taux plein !

Avec la réforme des retraite, l’âge de départ à la retraite est désormais à 64 ans. Il est tout de même possible de partir à la retraite à 62 ans.

Il est désormais possible de partir en retraite à 62 ans à taux plein. La réforme des retraites a repoussé l’âge de départ à la retraite à 64 ans. Une limite qui est possible d’être contournée.

La réforme des retraites et ses conséquences

Pour son second quinquennat, Emmanuel Macron choisi de mettre en place la réforme des retraites. Effectivement, ce projet de loi est loin de faire l’unanimité auprès des Français. D’ailleurs, pour qu’elle ne soit pas effective, un grand nombre d’entre eux ont entamés une grève. Cette dernière est devenu violente au cours du temps. Toutefois, c’est une guerre que le président de la république et Elisabeth Borne na remporte. Ainsi, désormais, l’âge de départ à la retraite se fera qu’à 64 ans. En plus de ce volet, plusieurs autres ont aussi connu des changements. Ces derniers ont été bien reçus par les retraités et les futurs retraités. En 2024, il y aura une revalorisation des petites retraites.

L’impact de l’activité partielle sur la pension de retraite

Suite à la reforme de retraite, plusieurs changements vont se mettre en place. Effectivement, cela sera même effective sur la pension de retraite sur ceux qui veulent adopter une activité partielle. Par conséquent, ceux qui sont nés en 1970 va être touché par le recul progressif de l’âge légal de départ à la retraite. En plus, il y aura aussi la modification du calendrier d’augmentation de la durée d’assurance pour partir à taux plein.

Par ailleurs, quand vous êtes en activité partielle, vous continuez à cotiser sur votre salaire pour votre future pension de retraite. Ainsi, vous validez toujours des trimestres (en 2023, un salaire de 1 690,50€ valide un trimestre). Sans oublier que ces salaires vont être pris en compte pour le calcul de votre retraite. Il peut même être choisi au moment de choisir les 25 meilleures années de salaires. Notant que ces derniers sont ceux qui constitueront la base de calcul de votre future retraite. Cependant, désormais, il est possible de partir en retraite à 62 ans à Taux plein. Mais comment s’y prendre ?

Comment partir à la retraite à 62 ans avec un taux plein ?

L’âge du départ à la retraite a été fixé à 64 ans depuis le 1er septembre dernier suite à la réforme des retraites. Toutefois, il est possible pour un travailleur de partir à la retraite à 62 ans à taux plein grâce à une inaptitude à l’exercice de sa fonction. Un départ qui n’affecte en rien le taux de sa pension.  Sans oublier un taux plein c’est-à-dire un taux maximum de 50 %, peu importe le nombre de trimestres qu’il a validés. Notant tout de même que cette invalidité doit être consentie par le médecin-conseil de la caisse.

Ces cas sont vraiment fréquents surtout chez les salariés handicapés bénéficiant des aides comme l’AAH. Les données présentées par de la Caisse nationale d’assurance ou Cnav confirment cette tendance. Ainsi pas moins de 15 % des départs à la retraite anticipée sont causé par l’inaptitude au travail. Pour obtenir ce statut, il est nécessaire d’entamer quelques procédures. En premier lieu, il faut prouver son incapacité. Il est donc important de remettre un rapport médical de son médecin traitant ou une fiche du médecin de travail auprès de la caisse de retraite.  Cependant, il y a des personnes qui peut se passer de cette justification et partent automatiquement à la retraite à l’âge de 62 ans.  Ces personnes qui peuvent partir à la retraite à 62 ans à taux plein sont les beneficiaires des allocations aux adultes handicapés (AAH) . Sans oublier ceux qui bénéficient des pensions d’invalidité.

Des cas de départ anticipé à la retraite

Chaque année, entre 150 000 à 200 000 personnes partent à la retraite avant l’âge légal. Mais cela doit se faire sous certaines conditions.  Cela s’applique notamment le cas des personnes qui ont eu de longues carrières. Si la personne a travaillé 5 trimestres préalablement (ou 4 trimestres si elle est née entre octobre et décembre) et qu’elle a cumulé 172 trimestres (43 annuités). Découvrez plusieurs cas :

  • Départ à 58 ans si on a commencé avant 16 ans
  • Départ à 60 ans si on a commencé avant 18 ans
  • Départ à 62 ans si on a commencé avant 20 ans
  • Départ à 63 ans si on a commencé avant 21 ans

A premiere vue, la réforme des retraites apporte plusieurs changements dans la vie des retraités. Mme s’il est loin de faire l’unanimité, il va apporter des avantages à plusieurs Français.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Ces 2 signes du zodiaque sur qui on peut vraiment compter : l'importance de l'empathie et de la solidarité dans la vie

Ces 2 signes du zodiaque sur qui on peut vraiment compter : l’importance de l’empathie et de la solidarité dans la vie

Avec 20 000€ sur son livret A, combien gagnerrez-vous dans 15 ans ?

Avec 20 000€ sur son livret A, combien gagnerrez-vous dans 15 ans ?

Assurance vie : ces unités de compte qui sont un franc succès

Assurance vie : ces unités de compte qui sont un franc succès

Santé – Skyr : le super produit laitier qui se retrouve sur les tables du monde

Santé – Skyr : le super produit laitier qui se retrouve sur les tables du monde

Voici l’horoscope de tous les signes du mardi 27 Février 2024

Voici l’horoscope de tous les signes du mardi 27 Février 2024

Fini le vinaigreAcide citrique éliminer calcaire bouilloire blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Fini le vinaigre blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet