Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Réforme des retraites : LR fait monter la pression sur les carrières longues, « Il y a encore une marge à donner »

Réforme des retraites : LR fait monter la pression sur les carrières longues, « Il y a encore une marge à donner »

Stéphane Viry donne les mises à jour concernant les débats autour de la réforme des retraites. Selon le parlement, il y a encore des points de discorde sur certains dispositifs. On vous explique tout cela dans cet article.

Réforme des retraites : l’avis de la droite annoncé par Stéphane Viry 

La main tendue d’Elisabeth Borne ne satisfait pas totalement Les Républicains. D’ailleurs, le député Stéphane Viry, l’un des deux responsables du texte retraites chez LR, donne leur avis sur la réforme des retraites. En effet, il pousse la Première ministre à aller plus loin. « Elisabeth Borne a ouvert la voie mais il y a encore une marge à donner sur la reconnaissance des carrières longues et sur la primauté donnée aux 43 années de cotisations par rapport à l’âge », a-t-il déclaré. Ce fut ce dimanche sur franceinfo. De plus, il faut également régler « la question des femmes ». Voici ce que souhaite les LR : « les autoriser à partir à 65 ans au lieu de 67, sans décote ». Quant à Yaël Braun-Pivet, il veut que le régime des députés « s’aligne » sur la réforme. Et pour cause, depuis 2018, leur régime de retraite est aligné sur celui de la fonction publique d’Etat

Pour information, c’est le bureau de l’Assemblée nationale qui peut décider de ce genre de changement. Ainsi, le projet de loi sur la réforme des retraites ne prévoit aucune modification concernant le cas des parlementaires. Mais la présidente de l’hémicycle persiste sur son avis.  En effet, elle déclare sur “Dimanche en politique”: “Nous nous y attellerons une fois que la loi est votée ». De son côté, le gouvernement est prêt à faire des concessions. En effet, Olivier Véran assure que le gouvernement soutiendra « des amendements qui viendront de la majorité ou des oppositions ». D’ailleurs, il dit : « On ne cède pas, quand on enrichit, on gagne toujours » au micro d’Europe 1 et Cnews.

Certaines mesurent ne satisfont pas les députés

Pour le cas des carrières longues, ils pourront partir à 63 ans au lieu de 64 ans selon Elisabeth Borne. Pour rappel, il s’agit des personnes qui ont commencé à travailler entre 20 et 21 ans.. Avec cette annonce, la Première ministre assure « entendre la demande » des Républicains. Pourtant, les députés LR veulent aller encore plus loin. En effet, ils veulent limiter la durée de cotisation à 43 ans pour toutes les carrières longues. Stéphane Viry précise que cette mesure est parmi les points de friction concernant la réforme des retraites. De son côté, le texte du gouvernement prévoit 44 ans de cotisation pour les carrières longues

Ainsi, Laurent Berger déplore qu’Elisabeth Borne ne « répond pas à la préoccupation qui est celle de millions de travailleurs ». Le patron de la CFDT estime que la mesure sur les carrières longues n’est qu’une “rustine”. « Le problème de base de cette réforme, c’est le report de l’âge légal à 64 ans qui accentue les inégalités inhérentes au monde du travail », a-t-il martelé dimanche. Il est intervenu dans l’émission « Questions politiques » sur France Inter, avec franceinfo et Le Monde.

À propos de l'auteur, Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.

D’autres publications dans 

Bonne nouvelle pour ces retraités qui auront droit à un régime spécial, les concernés

Bonne nouvelle pour ces retraités qui auront droit à un régime spécial, les concernés

Taxe foncière : la mauvaise nouvelle attend les propriétaires pour l’année 2024

Taxe foncière : la mauvaise nouvelle attend les propriétaires pour l’année 2024

Livret A : uneLivret A taux inflation bonne nouvelle attend les épargnants d’ici la fin d’année 2024

Livret A : une bonne nouvelle attend les épargnants d’ici la fin d’année 2024

Météo : une nouvelle perturbation va toucher la France dès demain, découvrez les régions concernées

Météo : une nouvelle perturbation va toucher la France dès demain, découvrez les régions concernées

Impôt 2024 : découvrez 3 solutions pour ceux qui font face à des difficultés pour payer votre solde

Impôt 2024 : découvrez 3 solutions pour ceux qui font face à des difficultés pour payer votre solde

Épargne : pourquoi la banque peut refuser l’ouverture d’un LEP même si vous êtes éligibilité

Épargne : pourquoi la banque peut refuser l’ouverture d’un LEP même si vous êtes éligibilité