Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Rentrée scolaire : cette promesse non tenue par le gouvernement, les parents monte au créneau

Rentrée scolaire : cette promesse non tenue par le gouvernement, les parents monte au créneau

Les parents et les syndicats sont en colère suite à cette promesse non tenue su gouvernement concernant la rentrée scolaire. Emmanuel Macron et ses ministres ont promis un professeur par classe pour la rentrée scolaire de cette année. Selon le Syndicat National des Enseignants du Second Degré (Snes-Fsu) près d’un collège et lycée sur deux manque au moins un professeur. Une situation qui impacte les élèves surtout sur un retard sur les programmes scolaires. Il y a aussi les professeurs qui doivent prendre le relais par intermittence qui en souffre.

Rentrée scolaire : les parents ahuris par cette promesse non-tenue par le gouvernement

Les parents pointent du doigt en ce moment l’absence de professeurs pour certaines matières dans les classes de leurs enfants. Effectivement, les disciplines scientifiques sont ceux qui sont les touchées. Cela englobe notamment les sciences de l’ingénieur, les mathématiques et la physique.  De plus, cette promesse non tenue par le gouvernement pour la rentrée scolaire impacte aussi la vie des professeurs. Ces derniers sont contraints de mutualiser les effectifs en l’absence de leurs collègues.

De leur côté, les parents et syndicats sont vraiment en colère contre Emmanuel Macron et son gouvernement. Notant que ces derniers avaient promis qu’il y aura un professeur devant chaque classe dès la rentrée scolaire 2023-2024. Malheureusement, une semaine après la rentrée scolaire, la promesse est non tenue par le gouvernement. Pour le moment, le ministère de l’Éducation nationale n’a pas les chiffres exacts sur l’ampleur du phénomène. Mais les académies de Versailles et de Créteil seraient les plus touchées d’après les données du syndicat Snes-FSU.

Les Solutions pérennes nécessaires pour venir à bout de cette Crise

Pour pallier cette situation, le ministère de Gabriel Attal a procédé à l’embauche de 3000 contractuels pour colmater les absences. En effet, ce n’est qu’une solution temporaire qui ne résoudra pas la crise sur le long terme. Les enseignants veulent attirer plus de monde au concours et à recruter davantage. Pour cela, ils veulent des mesures salariales beaucoup plus alléchantes que ceux de l’année dernière. En avril, des augmentations allant jusqu’à 11% en début de carrière ont eu lieu. De plus, les enseignants veulent aussi une amélioration de leurs conditions de travail. La plupart du temps, il y a « des classes avec 29 à 30 élèves ».

La rentrée scolaire 2021 a révélé une crise profonde dans le système éducatif français suite à une pénurie d’enseignants. Par ailleurs, à cette époque, cela avait touché un collège et lycée sur deux. Les parents et syndicats pointent du doigt la non-tenue de la promesse d’Emmanuel Macron et du gouvernement. Pour la rentrée scolaire 2023-2024.Les enseignants ne veulent plus des solutions temporaires mais pérennes.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Retraite Agirc-Arrco: cette somme conséquente que vous allez toucher en plus cette année

Retraite Agirc-Arrco: cette somme conséquente que vous allez toucher en plus cette année

Ces ventilateurs multiplie le risque de cancer, des experts lancent l’alerte

Ces ventilateurs multiplie le risque de cancer, des experts lancent l’alerte

Impôts 2024 : découvrez les 3 dates clés importants du mois de juillet pour éviter les mauvaises surprises à la rentrée

Impôts 2024 : découvrez les 3 dates clés importants du mois de juillet pour éviter les mauvaises surprises à la rentrée

Livret A : son taux de 3% va connaitre une baisse, voici pourquoi

Livret A : son taux de 3% va connaitre une baisse, voici pourquoi

60 Millions de consommateurs pointe du doigt cette marque de riz

60 Millions de consommateurs pointe du doigt cette marque de riz