Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Rentrée scolaire: comment le transport scolaire va s’organiser avec la pénurie de bus?

Rentrée scolaire: comment le transport scolaire va s’organiser avec la pénurie de bus?

Savez-vous qu’il risque d’y avoir un problème sur le transport scolaire lors de la prochaine rentrée scolaire ? En effet, des milliers de conducteurs de bus scolaires ne travailleront pas. Évidemment, cette situation inquiète les parents au plus haut point. Heureusement, l’administration a la solution pour vous.

Une rentrée scolaire difficile nous attend

Au sein de la rédaction, nous espérons que vous avez bien profité de vos vacances cet été. Malheureusement, toute bonne chose a une fin. En effet, c’est déjà l’heure de penser à la rentrée scolaire. Et plus que les autres années, elle s’annonce plus difficile que les précédentes. Et pour cause, le transport scolaire risque de poser à partir du mois de septembre 2022. Selon Ingrid Mareschal, déléguée générale de la FNTV, ce sont près de 8 000 chauffeurs qui ne travailleront plus. En outre, ce seront plus de 400 000 élèves qui auront de la difficulté.

Il a donc fallu trouver une solution face à ce problème de transport scolaire. Et les entreprises responsables du transport scolaire se sont creusé la tête. En dépit de l’urgence, les autorités semblent déjà avoir des pistes de solutions. D’ailleurs, Jean-Sébastien Barrault, président de la Fédération nationale de transport de voyageurs affirme que le manque n’atteindra pas les 8 000 postes. Donc, afin de pallier à ce manque, ils ont fait appel à tout le personnel disponible. Même ceux qui n’ont pas l’habitude de conduire des bus scolaires. Le seul bémol de ces mesures est que les élèves devront partir plus tôt pour l’école.

Le transport scolaire n’est pas le seul problème auquel il faut faire face

Par ailleurs, le problème du transport scolaire n’est pas le seul changement pour cette rentrée. En effet, de nouvelles dispositions attendent les élèves dès septembre prochain. Par exemple, nous savons de source sure que l’option mathématiques fera son retour au lycée. Dans ce cas, les cours se feront en 1h30 par semaine si l’élève est en première générale. Et dès la rentrée 2023, cette matière sera facultative pour les premières qui ne feront pas de spécialisation mathématiques. Du côté de la cantine aussi, un changement se fait sentir. En effet, les prix augmenteront de 5 à 10 % à cause de l’inflation actuelle.

Puis, la pénurie ne concerne pas seulement le secteur du transport scolaire. Il y a quelques temps, le ministère de l’Éducation Nationale a exprimé son inquiétude. Notamment sur un probable manque d’enseignants bientôt en France. Selon les derniers chiffres, 4 000 postes sont à pourvoir sur les 20 000 disponibles. Dans ce sens, les responsables ont renforcé le recrutement. Mais le plus gros problème du gouvernement reste quand même le mouvement des professeurs avec le hashtag « Pas de rentrée en septembre »

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Cumul emploi-retraite : comment concilier travail et pension suite à la dernière réforme

Cumul emploi-retraite : comment concilier travail et pension suite à la dernière réforme

Le champ magnétique du Soleil va s’inverser, cela va impacter de manière positive la Terre

Le champ magnétique du Soleil va s’inverser, cela va impacter de manière positive la Terre

Retraite : les âges de départ du Nouveau Front populaire et du RN concernant les carrières longues

Retraite : les âges de départ du Nouveau Front populaire et du RN concernant les carrières longues

Impôt sur le revenu 2024 : Voici la date du virement de la DGFiP

Impôt sur le revenu 2024 : Voici la date du virement de la DGFiP

La face cachée des tomates marocaines vendues en Europe : des conditions de travail difficiles

La face cachée des tomates marocaines vendues en Europe : des conditions de travail difficiles

700 000 retraités vont faire face à une augmentation de leur pension Agirc-Arrco, combien vous allez toucher en plus

700 000 retraités vont faire face à une augmentation de leur pension Agirc-Arrco, combien vous allez toucher en plus