Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Ressources humaines : des sociétés se plient en quatre pour leurs salariés

Ressources humaines : des sociétés se plient en quatre pour leurs salariés

Ce sont les ressources humaines qui forment une bonne entreprise. Mais pour que ça marche, il faut aussi de belles conditions de travail.

De nos jours, les entreprises tentent d’offrir de meilleures conditions de travail pour le bien-être des salariés. De cette manière, elles arrivent à garder leurs meilleurs atouts chez eux. Le bien-être des collaborateurs est vraiment important dans le monde du travail.

Entreprises : de meilleures conditions de travail pour le bien-être des salariés

Depuis la crise sanitaire, bon nombre de personnes se sont posé des questions sur leur existence. En effet, même les salariés ont mis en avant leur propre priorité. D’ailleurs, la pandémie de Covid-19, plusieurs personnes étaient en télétravail. Il y en a désormais qui sont prêts à démissionner si on les oblige à un retour au 100 % présentiel. Pour ces jeunes entre 18 ans et 24 ans, le bien-être au travail est vraiment un élément important. Voilà pourquoi les entreprises offrent de meilleures conditions de travail pour le bien-être de leurs salariés. Une mesure nécessaire dans un contexte de pénurie de compétences.

Ainsi, à cause de ce contexte, le groupe Saint-Gobainchoisi d’aménager dans son siège social de Paris-La Défense une salle de sport et des salles de repos. Ce sont des espaces baignés de lumière et ultra cosy. C’est une pièce où les équipes de la société pourront se détendre. En plus ils peuvent aussi partager leurs réflexions. « Être employeur responsable ne se résume pas à mettre à disposition des salariés des salles de sieste. Les salariés veulent aussi de la confiance, de la bienveillance et surtout de l’écoute. Il faut notamment trouver un rythme de travail qui met en avant un équilibre entre son besoin personnel et la nécessité de l’organisation. Nous laissons le débat à proximité, entre le manageur et le salarié », a affirmé Régis Blugeon, directeur des affaires sociales et DRH France du groupe Saint-Gobain.

Des formations

De nos jours, les entreprises font de leur mieux pour garder leurs petites pépites. D’ailleurs, il y en a même qui offrent à leurs salariés de passer un CAP cuisine. C’est bien le cas du groupe Metro France. De cette manière, ce dernier veut sensibiliser ses collaborateurs sur l’importance d’une alimentation saine. En même temps, cela va aussi les aider à développer leurs compétences dans un autre secteur d’activité. « Cette formation leur aide de connaître et maîtriser les produits, les techniques, les recettes et surtout les gestes métier pour perfectionner le savoir-faire culinaire. Cela va aussi permettre de renforcer la proximité avec leurs clients. Une centaine de salariés se sont inscrits à cette formation depuis la rentrée de septembre 2023 », affirme Nicolas Héron, directeur des affaires sociales, de la communication interne et du Care du groupe Métro France.

Des mesures plus convaincantes

Pour garder leurs salariés, les entreprises mettent en avant les meilleures conditions de travail possibles. Voilà pourquoi le groupe Métro France a aussi offert un accompagnement financier. Sans oublier la possibilité pour tous les salariés de faire une inscription gratuite dans une salle de sport. Pour ces offres, l’entreprise a même dû collaborer avec l’application Petit Bambou. Cette dernière permet de mieux comprendre leurs émotions et d’apprendre à les apprivoiser. Pour cela, il n’y a rien de mieux que la méditation.

Metro France a aussi décidé de mettre en place des congés menstruels. Il s’agit notamment d’un dispositif destiné aux femmes avec de règles douloureuses. Elles peuvent donc s’absenter de leur travail deux à trois jours par mois sans perte de salaire. « Beaucoup de femmes souffrent une inégalité majeure. Certaines ont des douleurs incapacitantes et sont parfois obligées de se rendre au travail, dans les points de vente en étant à moitié courbées. Elles peuvent se faire prescrire un arrêt de travail, mais cela va causer une perte de salaire, en raison des jours de carence appliqués par l’Assurance maladie. Nous devions donc faire en sorte qu’elles ne souffrent plus en silence », confie Nicolas Héron. À première vue, les entreprises s’adonnent à cœur joie dans les bien-être de leurs salariés.

Meilleures conditions de travail : plus proche des salariés

Pour Macif, il prend bien soin de ses collaborateurs dès le recrutement. Effectivement, c’est une étape très importante pour les entreprises avec des niches ou qui font du recrutement en masse. La Macif veut recruter 1800 personnes en 2024, et a mis en place une stratégie de fidélisation de ses talents. Il veut s’assurer de garder bien au chaud ses salariés. Pour cela, il a amélioré la phase de préboarding. Cette période se déroule entre l’acceptation de l’offre et l’intégration effective dans l’entreprise pour montrer que le salarié est attendu. « Lors de nos entretiens, les candidats peuvent découvrir l’environnement professionnel, de rencontrer leurs futurs collègues et manageurs », martèle Nicolas Llorens, DRH de la Macif.

Pour que ces futurs salariés aient envie de rester, Macif a aussi créé une réflexion globale sur son organisation. Cela offre plus d’autonomie aux salariés. Il y a notamment 100 jours de télétravail, posés à la demande du collaborateur. « Jusqu’à présent, notre accord permettait deux jours de télétravail par semaine. Cette organisation, plus flexible, permet d’organiser son travail et de mieux l’articuler avec sa vie personnelle », poursuit Nicolas Llorens.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Fini le vinaigreAcide citrique éliminer calcaire bouilloire blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Fini le vinaigre blanc, ce produit est encore plus efficace pour venir à bout du calcaire de cet objet

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz... Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite Agirc-Arrco modifiée, nouveau RSA, prix du gaz… Ce qui change en mars 2024 pour votre budget

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Retraite : téléchargez ce document sur votre espace personnel avant la fin du mois (Agirc-Arrco)

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Facebook Messenger : découvrez comment voir les messages cachés

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

Découvrez comment obtenir une pension de réversion de l’Agirc-Arrco

"On m'a condamnée à mort" : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement

« On m’a condamnée à mort » : une mère de famille qui doit remboursement de 22 000 € à la Caf dénonce un acharnement