Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Retraite Agirc-Arrco : ce point clé à vérifier pour ne pas perdre vos droits

Retraite Agirc-Arrco : ce point clé à vérifier pour ne pas perdre vos droits

Pour recevoir une pension de retraite Agirc-Arrco, il existe plusieurs démarches à exécuter. Il fait en avoir conscience pour toucher ses droits.

Pour la retraite Agirc-Arrco, il y a une démarche à mettre en place pour ne pas perdre vos droits. Pour cela, il faut être précis dans toutes les informations dans les documents.

Le principe de répartition des retraites

En France, le système de retraite est basé sur le principe de répartition et de solidarité entre les générations. Ainsi, les cotisations acquittées par l’ensemble des salariés et leurs employeurs doivent payer la retraite complémentaire des anciens salariés. Ces derniers sont en ce moment en retraite. C’est de la répartition.

Effectivement, la retraite des salariés du secteur privé relève de la Sécurité sociale. Il y a deux régimes qui touchent ces salariés :

  • Le régime général ou l’Assurance retraite : concerne principalement les salariés de l’industrie, du commerce et des services. Sa gestion est faite par la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) et son réseau régional (Carsat, CGSS).
  • Le régime des salariés agricole est administré par la Mutualité sociale agricole et son réseau régional (35 caisses MSA).

La retraite complémentaire des salariés du secteur privé relève de l’Agirc-Arrco. Elle touche la quasi-totalité des salariés de l’industrie, du commerce, des services, de l’agriculture. D’ailleurs, le régime Agirc-Arrco a été mis en place le 1ᵉʳ janvier 2019 et reprend les droits et obligations des régimes Agirc et Arrco. Ces derniers sont basés par répartition et par points à la fois contributif et solidaire. Les retraites versées sont proportionnelles aux rémunérations perçues et aux montants des cotisations versées.

Quant à la solidarité, elle est à la fois intergénérationnelle et interprofessionnelle. De plus, le régime Agirc-Arrco intègre des dispositifs de solidarité qui offrent des droits comme durant les périodes de maternité, maladie ou de chômage. Notant que la fédération Agirc-Arrco est à la tête de la coordination de l’activité des 12 caisses de retraite complémentaire Agirc-Arrco. Il en est de même pour les agences-conseil retraite Agirc-Arrco (ex: Cicas). De son côté, les caisses Agirc-Arrco perçoivent les cotisations versées par les employeurs et les salariés. En plus, elles calculent les points retraite et versent les pensions.

Une vérification nécessaire

Pour ces salariés du secteur privé, il est nécessaire de consulter votre relevé de carrière. Le 6 novembre dernier, le régime de retraite Agirc-Arcco incite ces membres à faire une démarche pour ne pas perde vos droits. Cette démarche peut se faire en ligne ou via le logiciel mobile Mon Espace retraite. Le relevé de carrière est très important, car ce sont des documents sur les droits acquis tout au long de votre carrière.

Effectivement, vous avez le droit de demander une correction auprès de votre caisse de retraite. « La généralisation de la déclaration sociale nominative (DSN), établie chaque mois par l’employeur, a permis d’améliorer la rapidité et la fiabilité des informations transmises aux organismes sociaux » avait déclaré Julien Cérioli, un expert de la gestion de carrière de l’Agirc-Arrco

Retraite Agirc-Arcco : une démarche à entamer pour ne pas perdre vos droits

Procéder à cette vérification de dossier est vraiment important. En effet, il est nécessaire de faire un contrôle régulier du relevé de retraite. Cela doit être fait très fréquemment. À première vue, faire cette démarche pour la retraite Agirc-Arrco va vous aider à ne pas perdre vos droits. « Il faut vérifier régulièrement sa carrière, pour les périodes anciennes, ou pour s’assurer que des périodes de longue maladie ou de chômage, par exemple, sont bien reportées » déclare l’Agirc-Arrco.

Le régime de retraite par points demande aux salariés concernés d’agir au plus vite pour en savoir plus en cas d’erreur dans les informations. De plus, les démarches sont déjà assez simples selon Julien Cérioli, expert de la gestion de l’Agirc-Arrco. D’après ces explications, le fait de bien vérifier vous permet de « gagner du temps pour plus tard ». Cela sera bénéfique au moment où vous procédez à toutes les démarches pour liquider vos pensions. C’est la meilleure manière de se préparer pour la retraite.

Il faut agir dès maintenant !

Entamer une démarche concernant la retraite Agir-Arrco va vous permettre de ne pas perdre vos droits. D’ailleurs, c’est un acte qui ne vous demande pas beaucoup de temps. Vous pouvez le faire à partir de chez vous avec un appareil connecté. Il est aussi possible de le faire sur le site web de l’Agirc-Arrco ou via le logiciel mobile Mon Espace retraite. Les erreurs constatées peuvent être corrigées sur la Toile.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Retraite : Qu’est-ce que la méthode « Fire » qui permet de prendre sa retraite avant l’âge de 40 ans ?

Retraite : Qu’est-ce que la méthode « Fire » qui permet de prendre sa retraite avant l’âge de 40 ans ?

Qu’est ce que le signe descendant en astrologie et comment le calculer facilement ?

Qu’est ce que le signe descendant en astrologie et comment le calculer facilement ?

Retraites : coup de massue pour les petites pensions, la hausse de 100 euros promise ne se fera pas

Retraites : coup de massue pour les petites pensions, la hausse de 100 euros promise ne se fera pas

Est-ce que l’isolation à 1 € existe-t-elle encore en 2024 ?

Est-ce que l’isolation à 1 € existe-t-elle encore en 2024 ?

EuroMillions : une Française remporte un million d’euros en étant impulsive

EuroMillions : une Française remporte un million d’euros en étant impulsive

Pour vous aider à payer vos factures d’électricité, de gaz, tournez-vous vers le chèque énergie

Pour vous aider à payer vos factures d’électricité, de gaz, tournez-vous vers le chèque énergie