Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Retraite : combien sera la durée du mariage pour pouvoir toucher la pension de réversion ?

Retraite : combien sera la durée du mariage pour pouvoir toucher la pension de réversion ?

Il y a une durée de mariage minimum requis pour pouvoir toucher la pension de réversion. Le versement de cette pension a été relégué à différents régimes, qui détient leurs propres règles.

Quelle durée de mariage pour pouvoir toucher la pension de réversion ?

La pension de réversion n’est autre que la partie de la retraite d’un individu décédé. Elle est versée au conjoint survivant. En effet, les règles du versement de cette pension varient du régime auquel le défunt était rattaché.  Cependant, il faut être marié pour l’obtenir. Toutefois, pour pouvoir toucher la pension de réversion, il faut une durée de mariage de deux ans avant son départ en retraite, ou quatre ans au total. Cependant, pour les couples du même sexe mariés avant le 31 décembre 2014, la durée du Pacs doit être de quatre ans pour être prise en considération.

Pour l’Ircantec, retraite complémentaire des contractuels de la fonction publique, la durée minimum de mariage est aussi de quatre ans. Mais si vous avez été marié avant ses 55 ans, cette durée de mariage est de deux ans pour toucher la pension de réversion.  Toutefois, si vous avez un enfant avec le défunt, ou s’il était titulaire d’une pension d’invalidité, il n’y aura aucune condition pour toucher la pension. Quant à la retraite complémentaire des libéraux, il y a une durée minimale de mariage exigée pour les fonctionnaires. Pour les avocats et les notaires, un délai de mariage plus long soit cinq ans est imposé. Cette condition n’est pas effective si un enfant issu du mariage est âgé de moins de 21 ans.

En cas de divorce

Des conditions ont été mis en place en cas de divorce et de remariage. Effectivement, si le défunt était fonctionnaire et que son conjoint ou sa conjointe se remet en couple, ce sera vraiment diffèrent. S’il y a concubinage, Pacs ou d’un mariage, il/elle va perdre son droit à la pension de réversion. Mais si l’union prend fin, il récupère le bénéfice de cette pension. Par ailleurs, pour le régime complémentaire des salariés du privé (Agirc-Arrco), le remariage y met fin. Il en sera de même pour la retraite complémentaire de la MSA et la retraite complémentaire des pensions libérales. Cependant, si le défunt a été marié à plusieurs fois, sa pension sera partagée entre ses ex-conjoints, en fonction de la durée de leur mariage. Cela sera à condition qu’ils ne se soient pas remariés.

À propos de l'auteur, Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.

D’autres publications dans 

Emploi : la Caisse d’Epargne dévoile une opération de recrutement avec 800 postes à pourvoir en Île-de-France

Emploi : la Caisse d’Epargne dévoile une opération de recrutement avec 800 postes à pourvoir en Île-de-France

Hausse des prix : ce qui va se passer dans votre supermarché préféré

Hausse des prix : ce qui va se passer dans votre supermarché préféré

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Les tarifs des forfaits mobiles et des box internet connaissent une baisse en 2024, découvrez qui sont les moins chers

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Allocations familiales : voici comment réagir en cas de trop-perçus

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Cumuler emploi et retraite : qui ont droit à ce dispositif et combien gagnent-ils ?

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER

Plan d’épargne retraite : même retraité, voici jusqu’à quel âge vous pouvez souscrire un PER