Retraite complémentaire Agirc-Arrco : L’Urssaf va recouvrer les cotisations dès 2023 !

Depuis quelques années, les retraités se plaignaient grandement de leur retraite. Effectivement, ils voulaient de la réforme vis-à-vis de leurs retraites.

Retraite complémentaire Agirc-Arrco  L’Urssaf va recouvrer les cotisations dès 2023 !
© Adobe Stock

Il semblerait que d’ici 2023, la retraite complémentaire va être prise en charge par l’Urssaf. Une nouvelle qui va faire des heureux.

L’Urssaf sera en charge des cotisations pour 2023 de la retraite complémentaire

La cotisation pour les retraites complémentaires soulève grand nombre de questions. En effet, les retraites sont en ce moment payées par l’État. C’est à cause de ce dernier qu’il y a une somme similaire chaque mois. Vraisemblablement, pour le calcul des retraites, les expériences et les années de travail sont prises en compte. Toutefois d’après la loi, les cotisations pour la retraite complémentaire doivent être offertes par L’Urssaf d’ici 2023. Une situation qui peut être à l’origine de plusieurs problèmes. Cette loi va rapporter pas moins de 700 millions d’euros. Cependant, cette loi n’entrera en vigueur qu’en 2023 et applicable en 2024 suite au rapport d’enquête sur le recouvrement unifié des cotisations de l’Urssaf.

De cette manière, le gouffre financier sera évité pour l’économie française. Effectivement, avec 83 milliards d’euros de cotisations supplémentaires, l’Urssaf va obtempérer une hausse de 20 % sur sa collecte totale. Notant que depuis des années, les Urssaf détiennent un plan de recouvrement de la retraite.

Une bonne nouvelle pour les retraités

Des explications ont été faites pour ces cotisations destinées pour L’Urssaf. « Il y a aussi eu le RSI, intégré avec succès en 2018, puis une très forte accélération ces dernières années, avec notamment la loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2020 qui a programmé beaucoup de transferts en matière de cotisation de Sécurité Sociale », avait déclaré Yann-Gaël Amghar. Il avait aussi parlé de cette retraite complémentaire.

« La loi avenir professionnel de 2018 a aussi organisé des transferts dans la sphère de travail comme celui de la taxe d’apprentissage », avait-il confié. Pour une meilleure transition, des mesures ont été orchestrées. D’après le décret n° 2021-1532 du 26 novembre 2021, cette réforme se fera à partir du 1er janvier 2023. L’année 2022 va leur servir de pilote afin de sécuriser les processus et les modalités techniques du transfert. Même avec ces mesures, cette prise en charge des cotisations de la retraite complémentaire va se heurter à des soucis.

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.