Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Retraite : découvrez ce que vous devez faire régulièrement pour conserver leurs droits Agirc-Arrco

Retraite : découvrez ce que vous devez faire régulièrement pour conserver leurs droits Agirc-Arrco

La retraite Agirc-Arrco touche seulement les travailleurs du privé. Pour pouvoir en bénéficier, il y a des erreurs à ne jamais faire.

Il existe des erreurs à éviter pour pouvoir toucher une retraite de l’Agirc-Arrco. Chose à absolument connaitre pour ne pas faire face aux erreurs de calcul qui pourrait impacter le montant de la pension.

La retraite de l’Agirc-Arrco

En tant que salarié du secteur privé, vous cotisez obligatoirement au régime de retraite complémentaire de l’Agirc-Arrco. En effet, c’est une association générale des institutions de retraite des cadres. Ces cotisations vous permettent de bénéficier, à votre retraite, d’une pension complémentaire à votre retraite de base de la Sécurité sociale. Nous vous présentons les informations à connaître.

L’Agirc-Arrco est une association générale des institutions de retraite des cadres. C’est un régime de retraite par points, c’est-à-dire que vos cotisations sont converties en points de retraite. À votre départ en retraite, ces points de retraite sont reconvertis en pension de retraite. Votre pension de l’Agirc-Arrco s’ajoute à votre pension de retraite de base versée par l’Assurance retraite de la Sécurité sociale. Pour obtenir ses points de retraite complémentaire, vos cotisations de retraite complémentaire (salariales, prélevées sur votre salaire brut, et patronales, versées par votre employeur) vous permettent d’acquérir des points retraite tout au long de votre carrière. D’ailleurs, ces points sont inscrits sur votre compte individuel de points de retraite. Effectivement, pour pouvoir une retraite, il y a des erreurs à éviter.

De quelle éviter les erreurs sur sa retraite ?

Il est vraiment nécessaire de bien vérifier leur carrière sur le site de l’Agirc-Arrco. En effet, c’est le message que le régime de retraite complémentaire a voulu faire passer à travers une campagne digitale en 2023. Une manière d’éviter les erreurs pour votre retraite. « Vérifier sa carrière est un réflexe à toujours avoir, comme on vérifie le montant de ses impôts » avait confié Julien Cérioli, expert de la gestion de carrière à l’Agirc-Arrco. « Et ce, d’autant plus si une personne a changé plusieurs fois d’entreprises, ou bien de statuts en passant par exemple de salarié à indépendant ou encore si elle a été expatriée », avait-il poursuivi.

Voici les erreurs à éviter et à prendre en compte pour pouvoir toucher votre pension de retraite :

  • Les changements d’employeur, de statut, de régime de retraite ou de situation personnelle non signalés ou non pris en compte ;
  • Les périodes de chômage, de maladie, de maternité, de formation ou de service militaire, non déclarées ou non validées ;
  • Les erreurs de saisie, de transmission ou de traitement des données par les organismes de retraite.

Le relevé de carrière 

Les erreurs peuvent grandement impacter la pension de retraite donc il est nécessaire de les éviter. Vraisemblablement, si des points manquent, cela va avoir de graves conséquences sur la pension. Pour vérifier sa carrière, il faut alors consulter son relevé de carrière. C’est un document qui décrit l’ensemble des activités professionnelles et des droits à la retraite. « Vérifier régulièrement sa carrière, pour les périodes anciennes. Pour s’assurer que des périodes de longue maladie ou de chômage sont reportées. Il est plus facile de visualiser d’éventuelles corrections à apporter quand on vérifie tôt » avait affirmé Julien Cérioli. Quant au relevé de carrière, il suffit d’aller sur le site internet de l’Agirc-Arrco. Il y a aussi l’application mobile « mon compte retraite ». « C’est aussi du temps gagné pour plus tard. Un dossier de retraite dont la carrière est complètement renseignée sera traité plus rapidement », poursuit ce même spécialiste.

Comment bien préparer sa retraite ?

En plus des erreurs à éviter, il faut aussi bien préparer sa retraite. Pour cela, il convient de conserver précieusement chaque document administratif en lien avec votre carrière professionnelle. Cela inclut les contrats de travail, fiche de paie, allocations chômage, indemnités pour congé maladie… Par conséquent, il faut :

  • Faites le point sur votre situation : vous pouvez dès à présent estimer le montant de votre future pension de retraite, en fonction de votre rémunération actuelle et de son éventuelle évolution.
  • Anticipez vos besoins à la retraite : bien qu’il soit parfois compliqué de tout anticiper en tant qu’actif, il est important de faire le point sur vos futurs besoins et sur le budget que vous estimez nécessaire pour votre retraite.
  • Diversifiez vos placements : si vous êtes déjà propriétaire de votre résidence principale, il peut être opportun de diversifier votre épargne. À 40 ans, la durée qui vous sépare de votre départ à la retraite vous offre la possibilité de diversifier vos supports d’investissement, ainsi si vous souhaitez faire fructifier votre épargne, privilégiez les contrats multisupports.
  • Développez votre patrimoine : l’achat d’un logement en vue de le mettre en location est aussi une bonne façon de préparer sa retraite. Grâce à l’achat à crédit et aux dispositifs fiscaux en faveur de l’immobilier locatif, vous pouvez vous constituer un patrimoine à moindres frais, car les loyers couvrent vos échéances, tout en réduisant vos impôts pendant votre vie active. La location peut aussi devenir une source de revenus complémentaires une fois à la retraite.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Aide pour l'achat d'un vélo électrique : conditions, démarches et montant en 2024

Aide pour l’achat d’un vélo électrique : conditions, démarches et montant en 2024

Crédit immobilier : les régions où les banques réclament les plus gros apports

Crédit immobilier : les régions où les banques réclament les plus gros apports

La CAF la soupçonne de fraude et veut un remboursement de 22 500 € à une maman de sept enfants : "Je n'ai plus rien"

La CAF la soupçonne de fraude et veut un remboursement de 22 500 € à une maman de sept enfants : « Je n’ai plus rien »

Mauvaise surprise pour votre Livret A, les SCPI en alerte... Découvrez les 3 infos argent du jour

Mauvaise surprise pour votre Livret A, les SCPI en alerte… Découvrez les 3 infos argent du jour

Pension de réversion : les couples mariés sanctionnés par cette réforme en vue ?

Pension de réversion : les couples mariés sanctionnés par cette réforme en vue ?

Héritage : « Si je renonce à la succession, je paie quand même des impôts ? »

Héritage : « Si je renonce à la succession, je paie quand même des impôts ? »