Retraite : Découvrez qui va profiter d’une hausse de revenus en mars

En mois de mars, certaines personnes à la retraite vont avoir droit à un accroissement de leurs revenus. Mais qui va vraiment bénéficier de cette augmentation.

Retraite  Découvrez qui va profiter d’une hausse de revenus en mars
© shutterstock
publicité

Pour le mois de mars, certains retraités vont avoir droit à une baisse de leur retraite tandis que pour certains, il y aura une augmentation.

publicité

Retraite, tout ce qu’il faut savoir sur le mouvement de la CSG !

Cette baisse est due aux conséquences du taux de contribution sociale généralisée (CSG) qui va connaitre une hausse. Une situation qui va avoir de lourdes conséquences sur le pouvoir d’achat des Français. Heureusement, ce n’est que temporaire. Cette situation est due au fait que la caisse de retraite n’a pas pu mettre en place le nouveau taux de CSG depuis le 1er janvier. Par conséquent, ce n’est qu’en mars qu’il va entrer en vigueur. Il y en a qui vont souffrir de cette situation, parce qu’ils devront payer les trop perçues des mois précédents en mars. Ce retard de la CSG est dû à l’Agirc-Arrco. C’est cette caisse de retraite qui s’occupe de verser les pensions complémentaires des ex-employés du privé.

Tout ceci est déstabilisant, mais temporaire, car tout devrait revenir vite à la normale. Mais pas d’inquiétude pour les retraités qui ne sont pas rattachés à l’Agirc-Arrco. Normalement, cette mesure ne vous concerne pas. L’augmentation va donc dépendre du taux exact de CSG. « Taux zéro, taux réduit, à 3,8 % d’imposition, taux médian (6,6 %) et finalement du taux normal (8,3 %). Les retraités ayant quitté une tranche élevée au profit d’une tranche moins importante devraient bénéficier d’une augmentation temporaire de leur pension s’ils ont cotisé auprès de l’Agirc-Arrco durant leur carrière professionnelle. Ils ont d’ailleurs pu en profiter depuis le mois de février », pouvait-on savoir.

publicité

Des revenus prescrits à la contribution sociale généralisée

Une grande partie des revenus dépendent de la contribution sociale généralisée.

publicité

  • À l’exemple des revenus d’activité : salaires, traitements, montants de la participation ou de l’intéressement. Ou encore les sommes collectées dans le plan d’épargne entreprise.
  • Les ressources du capital sont aussi touchées. Ce sont des revenus de l’épargne, les revenus fonciers et les capitaux mobiliers.
  • Les revenus de remplacement vont aussi être impactés. Il s’agit des pensions de retraite ou d’invalidité, les aides et les allocations chômage ou de préretraite, l’allocation RSA. Les indemnités journalières de maternité, l’arrêt-maladie ou même l’arrêt lié à l’accident font partie des revenus de remplacement.

Il y a tout de même des revenus qui n’ont pas été impactés par la CSG. On peut citer l’allocation de logement sociale ALS ou encore l’aide personnalisée au logement appelée APL. Il y a aussi les revenus perçus par les personnes en apprentissage ou en stage.

publicité

Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.