Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Retraite : découvrez trois avantages pour les retraités en 2024

Retraite : découvrez trois avantages pour les retraités en 2024

 La réforme des retraites a été longtemps contesté mais elle a réussi à être mis en place en 2023.  Aujourd’hui, il offre des avantages aux retraités Français.

Suite à la réforme des retraites, il existe plusieurs avantages des retraités en 2024. Il y a notamment une revalorisation de 5,9 % pour la pension de retraite à partir du 9 février 2024.  Cette réforme apporte aussi plusieurs autres bonnes nouvelles aux retraités français.

La réforme des retraites

Emmanuel Macron voulait instaurer de grands projets pour son second quinquennat. Ainsi, il a décidé de mettre en place la reforme des retraites. Bien évidemment, c’est loin d’être la première reforme dans l’histoire de la France. L’annonce de ce projet de loi a été très mal reçu par les Français, elle était loin de faire l’unanimité.

Suite à cette annonce, des grèves ont fait leur apparition un peu partout en France. Bon nombre de personnes ont voulu contester cette réforme que le gouvernement d’Elisabeth Borne avait instauré. Ils ne voulaient en aucun cas faire face à ce changement de l’âge légal de départ à la retraite. Les manifestations sont meme devenues violentes. Mais en fin de compte, la reforme des retraites a été mis en place le 1er septembre 2023 grâce au 49.3. Voici les changements que cette réforme apporte :

  • L’âge légal repoussé à 64 ans en 2030… et la durée de cotisation augmentée
  • Carrières longues: 43 ans de cotisation pour tous, en théorie
  • Une pension minimale presque anecdotique, mais des revalorisations
  • La surcote de 5% maximum pour les mères de famille
  • Un cumul emploi-retraite qui ouvre des droits
  • Une retraite progressive remodelée, ouverte aussi aux fonctionnaires
  • La fin des régimes spéciaux
  • Une assurance retraite pour les aidants
  • Des trimestres en moins et quelques aménagements pour les femmes
  • Une pension pour les orphelins
  • Trimestres majorés pour enfant
  • Un minimum contributif majoré indexé sur le smic
  • Les anciens TUC pris en compte

Il existe des avantages des retraités en 2024. Une bonne nouvelle pour leur pouvoir d’achat. Il y aura notamment une revalorisation 5,9 % de la pension de retraite de base. Vraisemblablement, une augmentation dû à un calcul logique qui prend en compte le niveau de l’inflation.  Malheureusement, les retraités estiment que cette revalorisation n’est pas à la hauteur vis-à-vis du contexte économique actuel.

Les avantages des retraités en 2024 : le plafond de retraite de base

Pour 2024, le plafond de la Sécurité sociale (PASS) va connaitre des changements ; Effectivement, il est resté inchangé de 2020 à 2022 mais ava connaitre une hausse de 6,9 % en 2023.  Ce sera encore le même en 2024 soit une augmentation à hauteur de 5,4 %.  Une très bonne nouvelle pour ceux qui vont prendre leur retraite cette année.

Cette nouvelle revalorisation du PASS de 5,4 % va causer une hausse de la retraite maximum pour la pension de base à 1932 euros brut. Notant qu’en 2023, cette pension était à 1833 euros, pour une hausse de 6,9 % en 2023. Cependant, il faut savoir que le plafond n’est applicable que pour ceux qui partent en retraite en 2024. Cette hausse touche la pension de base du secteur privé, gérée par l’Assurance retraite (via la Cnav ou Carsat).

La retraite minimum

La retraite minimum est un dispositif appelé « minimum contributif ». D’ailleurs, il est capable d’offrir une retraite minimale si certaines conditions sont satisfaites. Suite à la réforme des retraites, ce minimum contributif a connu des augmentations. Par conséquent, il passe de 684 euros à 709 euros depuis le 1er janvier 2024. Puis une hausse de 709 à 733 euros pour le minimum contributif et de 848 à 876 euros en cas de majoration complète. Si les conditions d’éligibilité à ce minimum ne sont pas remplies, le calcul se fait d’une autre manière.

Les avantages des retraités en 2024 : la fin programmée du malus Agirc-Arrco

Le malus est une réduction temporaire de la retraite durant 3 ans, et ce même si le travailleur part à la retraite à taux plein. Toutefois, ddepuis le 1ᵉʳ décembre 2023, les personnes qui prennent leur retraite du secteur privé n’auront plus de réduction de leur complémentaire Agirc-Arrco, appelée malus.

Suite à la réforme des retraites, le malus a pris fin pour les nouvelles retraites. Ceux qui sont partis récemment et qui paient encore ce malus sur leur complémentaire Agirc-Arrco devront attendre jusqu’au 1ᵉʳ avril 2024. À partir de cedate, le « coefficient de solidarité » (le nom officiel du malus) ne sera plus applicable. Il n’y aura pas de remboursement pour les malus payés récemment ni pour ceux à payer au cours du premier trimestre 2024. Ce sont tous de bonnes nouvelles pour les retraités.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Impôts 2024 : Voici les revenus 2023 à ne pas dépasser pour être exonéré par le fisc

Impôts 2024 : Voici les revenus 2023 à ne pas dépasser pour être exonéré par le fisc

Astrologie 2024 : le signe du Poisson connaitra-t-il de la chance en mars ?

Astrologie 2024 : le signe du Poisson connaitra-t-il de la chance en mars ?

Quest 3 : Voici les nouvelles fonctionnalités de suivi des mains

Quest 3 : Voici les nouvelles fonctionnalités de suivi des mains

La pièce de 2 euros distribuée aux écoliers pour les JO, une opération controverse à près de 16 millions d’euros

La pièce de 2 euros distribuée aux écoliers pour les JO, une opération controverse à près de 16 millions d’euros

Retraite : Une bonne nouvelle qui arrive à point pour les 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco

Retraite : Une bonne nouvelle qui arrive à point pour les 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco

Vinted : l’arnaque au colis vide prend fait de plus en plus de victime

Vinted : l’arnaque au colis vide prend fait de plus en plus de victime