Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Retraites : coup de massue pour les petites pensions, la hausse de 100 euros promise ne se fera pas

Retraites : coup de massue pour les petites pensions, la hausse de 100 euros promise ne se fera pas

La réforme des retraites a impacté le monde des travailleurs et des retraités. Il y a une revalorisation de 100 euros de la petite retraite et cela se trouve être sous conditions.

Pour bénéficier de la hausse de 100 euros sur la pension de retraite, il faut se soumettre à plusieurs conditions. Quia donc droit à cette revalorisation ?

Augmentation de la petite retraite : une hausse de 100 euros pour la pension

Dans un contexte économique très fragile en France, les revalorisations sont certainement les bienvenues. C’est ce qui vont permettre aux bénéficiaires d’aides ou de retraites d’améliorer leur situation financière en ces temps où la hausse des prix se fait sentir dans tous les domaines.

Il y a quelques mois, la réforme des retraites faisait son entrée dans le territoire français, et ce malgré qu’elle ne fait toujours pas l’unanimité. Et cette réforme a inclus une augmentation des petites retraites pour les seniors. Toutefois, jusqu’à ce jour, seules 500 000 personnes ont pu bénéficier de cette revalorisation. Effectivement, il y aura une hausse de 100 euros de la pension de retraite. Ces retraités ont pu bénéficier de cette augmentation depuis octobre 2023. Il s’agit de la première vague, ce qui veut dire que cette augmentation n’a profité qu’à une partie des retraités jusqu’à présent. Mais qu’en est-il donc du reste ?

Les dates à retenir sur l’augmentation des petites retraites

À ce jour, plus d’un million de personnes attendent que leurs petites retraites soient revalorisées. Récemment, l’Assurance retraite a publié un circulaire qui détaille les modalités de cette revalorisation exceptionnelle.

Notons qu’il existe actuellement 1,2 million de retraités concernés par cette augmentation et qui attendent donc cette revalorisation. La deuxième vague se déroulera durant le printemps. Plus concrètement, ceux qui n’ont pas pu bénéficier de cette revalorisation lors de la première vague pourront voir leur petite retraite augmentée dès avril 2024. Ensuite, il y aura une troisième vague en octobre 2024, qui va impacter les retraites de septembre 2024. L’Assurance retraite se chargera de tenir au courant les concernés, selon le modèle établi pour les 500 000 premiers.

À combien s’élève cette revalorisation ?

Les retraités concernés par cette revalorisation se demandent certainement à combien s’élève le montant dont ils peuvent bénéficier. En moyenne, les futurs bénéficiaires de cette augmentation verront donc leur retraite augmentée de 50 euros. En d’autres termes, il y aura 50 euros de plus ajoutés à votre petite retraite à compter de la date où vous pouvez bénéficier de cette revalorisation.

Toutefois, pour ceux qui ont quitté le monde du travail depuis déjà longtemps, la situation est un peu différente. C’est ce qu’avait laissé entendre Renaud Villard, directeur général de la Caisse nationale d’assurance vieillesse durant une audition au Sénat en fin octobre 2023. Selon ses dires, ceux qui sont partis à la retraite il y a 20 ans, bénéficieront d’un montant beaucoup plus important que les nouveaux bénéficiaires. Il estime que pour ces personnes, l’augmentation sera fixée en moyenne à 60 euros.

Qui sont concernés par cette hausse de 100 euros de la pension de retraite ?

Il convient de mentionner que cette Hausse des petites retraites ne concerne pas tous les pensions. Effectivement, il faut d’abord remplir toutes les conditions nécessaires pour pouvoir en bénéficier. Ceux qui veulent en profiter doivent « justifier d’une durée d’assurance cotisée à l’ensemble des régimes de base obligatoires (français et étrangers), égale ou supérieure à 120 trimestres ».

Pour ce qui est des retraités actuels, seuls ceux étant éligibles au minimum contributif majoré peuvent en bénéficier. Autrement dit, ce n’est pas parce que vous disposez d’une retraite à taux plein que vous devenez automatiquement bénéficiaire de cette augmentation. Il est primordial de disposer d’au moins 120 trimestres. Notons qu’on peut atteindre le taux plein à l’aide des trimestres récoltés pendant le chômage ainsi que la maladie. Toutefois, ils ne sont pas pris en compte dans le décompte des trimestres cotisés pour bénéficier du Mico majoré.

Revalorisation des retraites base en 2024

Il semble que le gouvernement souhaite améliorer la situation financière des retraités. En plus des petites retraites, il a aussi annoncé la revalorisation des retraites de base. Une revalorisation qui entrera en vigueur dès l’année prochaine. Ainsi, votre pension de base va augmenter de 5,2% à partir de 2024. Pour une pension mensuelle s’élevant en moyenne à 800 euros, cela correspond à 41,6 euros.

Et si vous faites partie des retraités du régime général, de la MSA ou de la SSI, cette revalorisation sera appliquée dès le 9 février 2024. Pour ceux qui appartiennent à d’autres régimes, leur retraite augmentera dès le mois de janvier prochain.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Les prévisions météo pour les mois de mai et juin se précise, déjà une estimation sur la pluie !

Les prévisions météo pour les mois de mai et juin se précise, déjà une estimation sur la pluie !

Mauvaise surprise pour la déclaration d'impôt, nouvelle aide de la CAF... Voici les 3 infos argent du jour

Mauvaise surprise pour la déclaration d’impôt, nouvelle aide de la CAF… Voici les 3 infos argent du jour

Différents d’âge - Donatien, 52 ans, et Lila, 36 ans : "Je suis loin d’être fâché de l’entretenir"

Différents d’âge – Donatien, 52 ans, et Lila, 36 ans : « Je suis loin d’être fâché de l’entretenir »

Les métiers dont leurs salaires vont augmenter durant l’année 2024

Les métiers dont leurs salaires vont augmenter durant l’année 2024

Déclaration de revenus 2024 : locations Airbnb, ventes sur Vinted… il faut rester vigilant cette année

Déclaration de revenus 2024 : locations Airbnb, ventes sur Vinted… il faut rester vigilant cette année

Chèque énergie : les départements concernés par le 3e envoi de cette aide

Chèque énergie : les départements concernés par le 3e envoi de cette aide