Retrouvailles de Charlene et Albert de Monaco : les 5 questions qui se posent

Les retrouvailles tant attendues du Prince Albert II et Charlène de Monaco ne sont pas encore décidées. Alors que pour le retour de la princesse au Rocher, cinq questions se posent. On vous dit tout.

Retrouvailles de Charlene et Albert de Monaco  les 5 questions qui se posent
© FTV / SIPA

Jusqu’à aujourd’hui, les retrouvailles tant attendues du Prince Albert et Charlene de Monaco restent inconnues. En effet, recluse en Afrique du Sud depuis plusieurs mois, la princesse n’est pas encore capable de voyager. Ainsi, pour son retour au Rocher, cinq questions se posent.

De quoi souffre la maman de Jacques et Gabriella?

À la fin du mois de mai, l’absence de Charlene au Grand Prix de F1 au Monaco a suscité la curiosité des Monégasques. Ce n’est qu’à ce moment que le Palais est sorti du silence. D’après leur communiqué, la princesse est victime d’une infection de la sphère ORL. Une pathologie qui l’empêche de voyager. À la fin du mois de juin, alors que sa petite famille venait de lui rendre visite, elle a subi une opération. Quinze jours plus tard, l’ex-nageuse a donné de ses nouvelles au micro d’un média sud-Africain, Channel24. Selon ses dires, elle a : « subi une élévation sinusale et une greffe osseuse pour des implants dentaires, avec de sérieuses complications post-opératoires».

Malgré que ses enfants lui manquent, Charlene de Monaco est contrainte de rester en Afrique du Sud. «Les médecins m’ont interdit de prendre l’avion», explique-t-elle. Avant de «je ne peux pas forcer ma guérison», regrette-t-elle. Effectivement, elle risque le barotraumatisme en altitude. Ainsi, à la mi-août, la princesse a subi une troisième opération. Malheureusement, en début septembre, elle a été hospitalisée en urgence à Durban.

Quand Charlene de Monaco va-t-elle faire son retour à Monaco?

Mais face à cette absence prolongée de la première dame du Rocher, une question se pose depuis l’été. Quand Charlene de Monaco va-t-elle rentrer ? Fin août, après de nouvelles retrouvailles en famille avec leurs jumeaux, Albert II assurait sur l’état de santé de son épouse. Auprès du magazine américain People, le prince monégasque a déclaré : «Elle est prête à rentrer à la maison». Très confiant, il a lancé : «Je sais qu’elle a évoqué la fin du mois d’octobre. Mais c’était avant ses tout derniers rendez-vous. Je pense que nous allons pouvoir anticiper». Mais c’était sans compter sur une rechute de la princesse.

En effet, mercredi 1 e septembre, Charlene de Monaco a perdu connaissance dans sa lodge. Une situation qui l’a contrainte à être admise en urgence sous un faux nom dans un hôpital de Durban. D’après sa fondation, cette hospitalisation de la princesse était due à « un malaise » lié à son infection ORL. Cependant, d’après le palais, elle a déjà quitté l’hôpital et son état est « stable ». Pour sa part, la belle-sœur de la quadragénaire, Chantell Wittstock, a expliqué qu’«elle a beaucoup souffert».

Qu’en est-il de sa relation avec les enfants aînés du Prince Albert II

Alors que le même jour de son hospitalisation, le magazine Paris Match a dévoilé une interview exclusive de Nicole Coste. Cette dernière est la mère d’Alexandre, le fils aîné du Prince Albert II.

Si la styliste n’a pas hésité à attaquer Charlene de Monaco dans cet entretien, les proches de celle-ci ont tenu à faire des rectifications. «C’est vraiment Charlene qui a rassemblé toute la famille. D’une certaine façon, elle a été la meilleure avocate des aînés d’Albert», relatent-ils.

Charlene de Monaco est-elle prête à vivre loin du Rocher?

En tout cas, en donnant naissance à Jacques et Gabriella, Charlene a gagné tout le respect de la famille Grimaldi. Aussi, en devenant mère, elle a trouvé un sens à sa vie : «Elle se considère moins comme la princesse de Monaco que comme une force protectrice pour les héritiers de la principauté». Pour leur part, ses amis la qualifient auprès de People d’être : «c’est une mère très investie et incroyablement protectrice… très aimante, qui s’est parfois effacée pour passer plus de temps avec ses enfants et s’assurer qu’ils vivent une vie relativement normale». Pour eux, quoi qu’il arrive, « elle ne les abandonnera jamais ».

Rappelons que Charlene de Monaco est à la fois mère et première dame du Rocher. Ainsi, très investi dans ses fonctions au Rocher, Charlene de Monaco vient d’être nommé par le Prince Albert II, vice-présidente de la Croix-Rouge monégasque. Une fonction de taille qu’elle assure en distance pour le moment. Une raison de plus pour la princesse de rentrer au plus vite.

Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .