Vous êtes ici : Accueil > Actualités > RSA, AAH, ASS… Les bénéficiaires de ces aides vont tomber dans la pauvreté

RSA, AAH, ASS… Les bénéficiaires de ces aides vont tomber dans la pauvreté

Il semblerait que certains des bénéficiaires des aides de la CAF vont basculer dans la pauvreté.

Il semblerait que certains des bénéficiaires des aides de la CAF vont basculer dans la pauvreté. Des propos qu’auraient martelé le président du collectif Alerte, Noam Leandri, et l’économiste Pierre Madec dernièrement.

Vers une pauvreté généralisée des allocataires de la CAF ?

Le président du collectif Alerte, Noam Leandri, et l’économiste Pierre Madec viennent de faire part de leur crainte. En effet, ils ont parlé des allocations sociales. Vraisemblablement, plusieurs aides ne constituent pas de solides filets de sécurité pour leurs titulaires. Suite à cela pas moins 200 000 de bénéficiaires des aides de la CAF vont faire face à la pauvreté. Cela aura lieu à partir du mois d’avril 2024 suite au faible montant des prestations. Noam Leandri, et Pierre Madec ont donc fait part de ce sujet sur le site de la Fondation Jean Jaurès ce 12 octobre dernier.

« En avril 2023, la revalorisation des minimas sociaux n’était que de 1,6 % avec une inflation à hauteur de 5 % cette année », ont-ils déclaré. « Le gouvernement couvre cette sous-indexation sous les coups d’une hausse exceptionnelle de 4 % en juillet 2022 par anticipation », pouvait-on aussi lire.

Des bénéficiaires des aides de la CAF vont être victimes de pauvretés ?

Avec la prise en compte de l’inflation de l’année 2023, ces aides devront être revalorisées à 4,6 % en avril prochain. Malheureusement, malgré ces revalorisations, les ménages doivent faire face à grande hausse des prix. Une augmentation qui ne peut pas être encaissé avec la hausse des allocations de la CAF. Suite à une stabilité du niveau du chômage, plusieurs bénéficiaires des aides de la CAF vont se trouver sous le seuls de la pauvreté. Après un « modèle de microsimulation » de l’Insee et de la Drees et de la Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf), il semblerait que plusieurs bénéficiaires de la CAF vont tomber dans la pauvreté. Par conséquent, Noam Leandri, et l’économiste Pierre Madec veulent « une revalorisation anticipée des minima sociaux ». De son côté, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire a fait part d’une augmentation de 4,6 % à compter du 1er avril prochain.

Comment lutter contre le non-recours des allocations sociales ?

À cause de l’inflation et la crise économique, certains bénéficiaires des aides de la CAF vont tomber dans la pauvreté. Toutefois, actuellement, plusieurs allocations sont victimes de non-recours. Le site Mes-Allocs.fr est celui qui informe et accompagne les particuliers dans les démarches vis à vis des aides. Il semblerait que six aides sociale en particulier sont les plus victimes de non-recours. Il s’agit des :

  • Aides au logement,
  • L’allocation aux adultes handicapés (AAH),
  • L’allocation de rentrée scolaire (ARS),
  • La prime d’activité,
  • Le revenu de solidarité active (RSA)
  • L’allocation de soutien familial (ASF).

Cette étude affirme que le taux de non-recours a connu une baisse pour chacun de ces allocations :

  • RSA est passé de 65 à 77 %
  • De 63 à 53 % pour les aides au logement (APL, ALS, ALF),
  • De 86 à 78 % pour l’allocation de soutien familial (ASF)
  • De 88 à 78 % pour l’allocation de rentrée scolaire (ARS).
  • Pour l’allocation aux adultes handicapés (AAH), le taux de non-recours est resté à 39 %.

Ainsi, les aides les plus connues en 2022 restent :

  • L’allocation de rentrée scolaire (ARS) ;
  • L’allocation de soutien familial (ASF) ;
  • Le revenu de solidarité active (RSA).

Les prestations les moins versées comme en 2022 sont :

  • L’allocation aux adultes handicapés (AAH) ;
  • La prime d’activité avec un taux de recours de 49 %, contre 47 % en 2022 ;
  • Les aides au logement.

Le « montant net social » va lutter contre le non recours des aides de la CAF

Pour lutter contre le non-recours des aides sociales, une nouvelle ligne a été introduit dans le fiche de paie des Français. Effectivement, il a fait son apparition depuis le 1er juillet 2023. Il s’agit notamment du « montant net social ». Ce dernier avait été mis en place au modèle du « montant net imposable ». Il s’agit d’un chiffre qui va faciliter les déclarations de ressources auprès de la CAF. Notant que c’est une démarche nécessaire pour le versement des aides tous les mois à l’exemple du RSA et la prime d’activité. Le montant net social est aussi nécessaire afin d’éviter les erreurs. Cette nouvelle ligne sera présente sur les fiches de paie des fonctionnaires à partir de novembre 2023. Ce n’est qu’au 1er janvier 2024 que cette ligne sera obligatoire pour tous.

Dans un communiqué en date du 7 juillet, la CGT annonce que suite au montant net social, plusieurs aides de la CAF vont baisser. Effectivement, il y en a qui vont même disparaitre. Il semblerait bien que cette ligne va faire des « gagnants comme des perdants ».  Cependant, cela va générer de nouveaux bénéficiaires des aides de la CAF. Notant que le projet de montant net social s’inscrit notamment dans une démarche de solidarité pour tous

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Retraite : Qu’est-ce que la méthode « Fire » qui permet de prendre sa retraite avant l’âge de 40 ans ?

Retraite : Qu’est-ce que la méthode « Fire » qui permet de prendre sa retraite avant l’âge de 40 ans ?

Qu’est ce que le signe descendant en astrologie et comment le calculer facilement ?

Qu’est ce que le signe descendant en astrologie et comment le calculer facilement ?

Retraites : coup de massue pour les petites pensions, la hausse de 100 euros promise ne se fera pas

Retraites : coup de massue pour les petites pensions, la hausse de 100 euros promise ne se fera pas

Est-ce que l’isolation à 1 € existe-t-elle encore en 2024 ?

Est-ce que l’isolation à 1 € existe-t-elle encore en 2024 ?

EuroMillions : une Française remporte un million d’euros en étant impulsive

EuroMillions : une Française remporte un million d’euros en étant impulsive

Pour vous aider à payer vos factures d’électricité, de gaz, tournez-vous vers le chèque énergie

Pour vous aider à payer vos factures d’électricité, de gaz, tournez-vous vers le chèque énergie