Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Salaires : les secteurs et les profils qui vont toucher de fortes augmentations en 2024

Salaires : les secteurs et les profils qui vont toucher de fortes augmentations en 2024

Les augmentations et les revalorisations font faire partie de la vie des Français pour cette année. Suite à cela, même les salaires dans plusieurs secteurs seront revus à la hausse.

Plusieurs secteurs en France vont faire face à des augmentations de salaires pour 2024. Cela va toucher des secteurs dynamiques à l’exemple de l’informatique, le digital, la comptabilité ou la responsabilité sociétale des entreprises (RSE).

Secteur des techniciens et ingénieurs

Une étude du cabinet de recrutement international PageGroup vient de mettre en avant les rémunérations pour la nouvelle année. Effectivement, pour 2024, il y aura de nombreux secteurs qui vont bénéficier des augmentations de salaires. L’étude avait été porté sur quatre secteurs d’activité les plus dynamiques sur le marché de l’emploi. C’était les profils ingénieurs et techniciens, le marché de l’informatique et du digital, les métiers de la comptabilité et de la finance ainsi que les emplois liés à la responsabilité sociétale des entreprises (RSE). « Le marché reste très dynamique et demeure pénurie en termes de candidatures dans ces secteurs. Il catalyse par la même occasion l’essor de nouvelles aptitudes, en particulier liées à l’intelligence artificielle et l’accélération des aspirations des candidats en matière de flexibilité » déclare Isabelle Bastide, présidente de PageGroup France. Parmi ces secteurs il y a les techniciens et ingénieurs. Voici les métiers à considère :

  • Un technicien de maintenance : en début de carrière a droit entre 28.000 et 32.000 euros de salaire. Puis après 5 à 10 ans d’expérience, les rémunérations seront entre 40.000 et 45.000 euros. Ainsi, pour ces secteurs, les augmentations de salaires en 2024 sont estimées entre 4% et 8% par rapport à 2023.
  • Responsable qualité, hygiène, sécurité, environnement (QHSE) : a droit à un salaire 55.000 et 60.000 euros brut par an. C’est à partir d’une dizaine d’années d’expérience, ils auront droit à un salaire entre 75.000 et 85.000 euros. L’augmentation moyenne en 2024 devrait s’afficher entre 9% et 11% par rapport à 2023.
  • Directeur technique des opérations: sur cette fonction, les salaires atteindront 85.000 à 95.000 euros et jusqu’à 130.000 euros après 10 ans d’expérience. En 2024, l’augmentation moyenne sur une année pourrait être comprise entre 6% et 8%.

Les secteurs qui auront droit à des augmentations de salaires en 2024 : le marché de l’informatique et du digital

Pour ces secteurs, voici les métiers qui seront touchés par cette hausse de salaires :

  • Ingénieur cloud : pour cette année, des niveaux compris entre 55.000 et 70.000 euros après deux à cinq ans d’expérience. Cela peut atteindre 85.000 euros à partir de 10 ans d’expérience. Les hausses de salaire oscilleront ainsi entre 7 et 13% par rapport à l’année 2023.
  • Ingénieur DevOps : ce métier consiste à introduire des processus, des outils et des méthodes pour équilibrer les besoins tout au long du cycle de développement d’un logiciel. L’an prochain, les salaires atteindront de 55.000 à 70.000 euros après deux à cinq ans d’expérience. Soit une hausse d’environ 10 à 15% par rapport à 2023.
  • Pentester : c’est un professionnel de la cybersécurité dont les missions visent à limiter et anticiper au maximum les failles et intrusions dans un système informatique. En début de carrière, un pentester touche entre 40.000 et 50.000 euros (+13% par rapport à 2023). Les profils ayant entre deux et cinq d’expérience pourront eux prétendre à un salaire compris entre 45.000 et 60.000 euros (+9 à 13%).

Les métiers de la comptabilité et de la finance

Les métiers de la comptabilité et de la finance font partie des secteurs qui vont connaitre des augmentations de salaires en 2024. Effectivement, seul ces métiers seront touchés :

  • Comptable général : en début de carrière, un comptable général aura notamment un salaire entre 30.000 et 35.000 euros. Avec cinq à dix ans d’expérience, les rémunérations atteindront 40.000 à 45.000 euros, soit 10% d’augmentation pour ce segment par rapport à 2023.
  • Contrôleur de gestion : en 2024, les contrôleurs de gestion débuteront leur carrière avec des rémunérations moyennes comprises entre 35.000 et 40.000 euros. Le salaire pourra en effet atteindre 55.000 à 80.000 euros pour les profils avec cinq à dix ans d’expérience.

Les secteurs qui auront droit à des augmentations de salaires en 2024 : les emplois liés à la responsabilité sociétale et environnementale (RSE)

Pour le secteur de l’environnement, découvrez ceux qui va avoir droit à une hausse de rémunération :

  • Responsable développement durable / RSE : sur une tranche d’expérience de 0 à 6 ans en tant que directeur, les salaires s’échelonneront de 60.000 à 80.000 euros. Notant que ces revenus pourront être supérieurs si une dimension internationale intervient dans le poste. Les rémunérations vont au-delà de 100.000 euros pour les profils ayant une expérience supérieure à 10 ans.
  • Consultant RSE expérimenté : ces postes très recherchés par les cabinets et les entreprises devraient connaître de très belles augmentations. Les candidats ayant six ans d’expérience pourront prétendre à des salaires qui approchent 65.000 euros.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Impôts 2024 : Voici les revenus 2023 à ne pas dépasser pour être exonéré par le fisc

Impôts 2024 : Voici les revenus 2023 à ne pas dépasser pour être exonéré par le fisc

Astrologie 2024 : le signe du Poisson connaitra-t-il de la chance en mars ?

Astrologie 2024 : le signe du Poisson connaitra-t-il de la chance en mars ?

Quest 3 : Voici les nouvelles fonctionnalités de suivi des mains

Quest 3 : Voici les nouvelles fonctionnalités de suivi des mains

La pièce de 2 euros distribuée aux écoliers pour les JO, une opération controverse à près de 16 millions d’euros

La pièce de 2 euros distribuée aux écoliers pour les JO, une opération controverse à près de 16 millions d’euros

Retraite : Une bonne nouvelle qui arrive à point pour les 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco

Retraite : Une bonne nouvelle qui arrive à point pour les 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco

Vinted : l’arnaque au colis vide prend fait de plus en plus de victime

Vinted : l’arnaque au colis vide prend fait de plus en plus de victime