Vous êtes ici : Accueil > Bien être > Sans le savoir, toutes les bananes que nous mangeons sont radioactives, sont-elles mortelles ?

Sans le savoir, toutes les bananes que nous mangeons sont radioactives, sont-elles mortelles ?

La banane est un fruit intéressant pour le sport. Il contient des sucres simples, mais aussi de l’amidon, un sucre complexe qui apporte de l’énergie longue durée. En cela, elle s’apparente à un féculent, comme les pâtes. Savez-vous que les bananes sont radioactives ?

Bananes : sont-elles vraiment radioactives ?

Les bananes font incontestablement partie des fruits préférés des Français. En moyenne, un Français consomme près de 10 kilos de bananes chaque année. Cela représente un marché alimentaire énorme, qui ne saurait souffrir d’un scandale sanitaire. Pourtant, les bananes que nous mangeons sont bien radioactives. Toutes. Aucun scandale à l’horizon toutefois, car c’est le cas de tous les aliments que nous ingérons. C’est d’ailleurs le cas de toute chose dans l’Univers. Car la radioactivité naturelle est partout, y compris dans vos assiettes.

Ses bienfaits

La banane fournit un peu de magnésium. Mais elle est surtout riche en potassium qui contribue au bon fonctionnement musculaire, à réguler l’équilibre hydrique du corps. Sa richesse en potassium favorise la santé cardiaque. Et si le dicton dit qu’une pomme par jour éloigne le médecin. Une banane par jour semble être capable d’éloigner le cardiologue. Parmi les aliments les plus riches en potassium on trouve la truite, l’avocat et … bien sûr, la banane. En revanche, la banane a un inconvénient. Les bananes sont radioactives.

Elle soutient une bonne santé intestinale par sa richesse en fibres. Surtout lorsqu’elle est encore verte, une partie de l’amidon qu’elle contient est dite résistante. Car il n’est pas absorbé par l’intestin grêle. Il agit comme une fibre et sert de nourriture aux bonnes bactéries présentes dans notre côlon. Même si les bananes sont radioactives, l’amidon présent dans une banane aurait aussi des propriétés anticancéreuses. Une étude récente a montré qu’il réduisait le risque de développer certains cancers gastro-intestinaux. Dans l’étude, cet effet protecteur s’est observé en donnant pendant deux ans à des personnes présentant un risque héréditaire de cancers. Une dose quotidienne d’amidon résistant, équivalente à celle qu’on trouve dans une banane verte. Selon les chercheurs, cette protection pourrait durer 10 ans. Il reste cependant à prouver que ce bénéfice se retrouve aussi dans la population générale.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Excellente nouvelle pour les retraités Agirc-Arrco : l’aide de 300 € est disponible ! Découvrez les conditions à remplir

Excellente nouvelle pour les retraités Agirc-Arrco : l’aide de 300 € est disponible ! Découvrez les conditions à remplir

Banque d’Algérie et marché noir : voici le cours de dinars ce lundi 24 juin

Banque d’Algérie et marché noir : voici le cours de dinars ce lundi 24 juin

Retraite : le RN promet un retour à l’âge légal à 62 ans… mais à quelle vitesse ?

Retraite : le RN promet un retour à l’âge légal à 62 ans… mais à quelle vitesse ?

Seuls les plus observateurs peuvent trouver 3 différences entre les images d’un homme qui travaille en 11 secondes !

Seuls les plus observateurs peuvent trouver 3 différences entre les images d’un homme qui travaille en 11 secondes !

Trop de parents ne réclament pas les 620 euros d’avantage fiscal obtenu grâce à leur enfant

Trop de parents ne réclament pas les 620 euros d’avantage fiscal obtenu grâce à leur enfant

Arnaque à l’IA : le site Booking lance l’alerte avant les vacances

Arnaque à l’IA : le site Booking lance l’alerte avant les vacances