Vous êtes ici : Accueil > Actualités > SCPI : Comment choisir un placement pour investir votre argent sans enrichir votre banque ?

SCPI : Comment choisir un placement pour investir votre argent sans enrichir votre banque ?

En ce temps difficiles, c’est loin d’être facile de faire des économies. Plusieurs Français décident de se tourner vers le placement SCPI.

Des millions de Français ne veulent plus mettre leur argent en banque et se tourne vers un placement SCPI. Ce dernier va aider à percevoir chaque mois des revenus complémentaires sur son compte courant. Ce genre de placement peut rapporter jusqu’à plus de 7.5 % en 2023.

Placement SCPI : c’est quoi ?

Le placement SCPI consiste à acheter les parts d’un patrimoine immobilier de plusieurs milliards d’euros loué à de grandes entreprises. Vous devenez donc propriétaire avec plein d’autres épargnants de ce patrimoine. En échange de votre mise de fonds, vous percevrez des loyers nets sur votre compte bancaire tant que vous ne vendez pas vos parts. La SCPI est actuellement la meilleure façon d’investir en immobilier. Avec la SCPI, vous touchez des revenus cash sur votre compte sans vivre les galères d’un achat immobilier locatif. On oublie ici les charges de copropriété délirantes, les loyers impayés, les squats, les vices cachés… Lors d’un investissement en parts de SCPI, vous n’aurez rien à faire si ce n’est de profiter de vos loyers et voir votre capital potentiellement augmenter au fil des ans.

Il faut définir votre objectif

Les SCPI obéissent aussi à l’une des principales règles de l’investissement. Vous devez définir au préalable vos objectifs. Un jeune trentenaire qui travaille depuis 6 ou 7 ans. Il vient d’accueillir son premier bébé n’aura pas les mêmes objectifs d’investissement qu’un cinquantenaire se trouvant à moins de 10 ans de la retraite. Quel est votre objectif patrimonial ? Défiscaliser ou obtenir des rentes ? Votre situation et votre vision doivent orienter vos choix. S’il est vrai que chaque type de SCPI peut être plus ou moins parfait selon votre situation. La stratégie la plus pertinente pour investir consistera à diversifier vos parts de SCPI. En constituant un portefeuille SCPI comprenant des biens variés. Vous protégez votre investissement des baisses que peut connaître un segment.

Pour illustration, en 2020, les SCPI détenant des bâtiments commerciaux avaient obtenu des résultats catastrophiques, en raison de la pandémie. A l’opposé, les SCPI dont le parc immobilier comprenait des biens spécialisés avaient enregistré de belles performances. La diversification de vos parts de SCPI vous permet d’amortir les pertes sur la durée. S’appuyant d’ailleurs sur cette logique, la plupart des SCPI sélectionnent des biens répartis entre plusieurs zones géographiques.

Combien rapporte-t-il ?

Le placement SCPI rapporte jusqu’à 6 % nets versés cash sur votre compte bancaire. A noter que rares sont les placements qui rapportent autant. Nous avons demandé à La Centrale des SCPI, le spécialiste du conseil en SCPI, un exemple pratique pour estimer le gain d’un investissement de 30 000 euros.  Pour 30 000 euros investis sur le placement SCPI, l’épargnant percevra cash sur son compte bancaire 150 euros par mois. Avec une hypothèse de 6 % net de rendement. Une somme rondelette pour améliorer son quotidien avec des revenus complémentaires.

D’après Théo Darroman, expert chevronné au sein de La Centrale des SCPI (www.centraledesscpi.com), « le panier moyen sur le placement SCPI se situe actuellement à 43 000 euros à La Centrale des SCPI. Les épargnants qui nous téléphonent au 01 44 56 00 23 sont soulagés de quitter les placements bancaires pour mettre leur épargne sur le placement SCPI ».

Comment choisir un placement SCPI ?

Pour bien choisir un placement SCPI, il faut prendre en compte plusieurs informations. Ainsi, il faut :

  • Bien comprendre de quoi il s’agit
  • Identifier le niveau de capitalisation
  • Connaître le gestionnaire
  • Se renseigner sur le rendement et la performance des SCPI envisagées
  • S’assurer d’un bon taux d’occupation : le taux d’occupation (c’est-à-dire, le pourcentage du parc immobilier qui est occupé) de toute SCPI est une donnée publique, accessible avant même d’investir. Il est conseillé de privilégier les SCPI dont le taux d’occupation est supérieur à 90 %, voire compris entre 95 et 100 %. Celles-ci offrent en effet un parc optimisé et à haut rendement, et comprennent des biens de qualité.
  • Consulter la composition de l’actif et les zones géographiques
  • S’informer sur le niveau des liquidités : Également appelé « report à nouveau », le niveau des liquidités correspond au « cash » disponible de la SCPI. Plus il est important, plus il est possible d’anticiper des travaux, le départ d’un locataire, un événement climatique, etc. De même, un report à nouveau important permet de s’assurer que les loyers seront versés en temps et en heure. Ainsi, dirigez-vous vers les SCPI les plus anciennes, qui disposent, a priori, d’un bon niveau de liquidités.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Trimestres non-utilisés : comment procéder à un remboursement ?

Trimestres non-utilisés : comment procéder à un remboursement ?

Reprogrammation des versements pour l’Agirc-Arrco : les nouvelles dates marquantes

Reprogrammation des versements pour l’Agirc-Arrco : les nouvelles dates marquantes

Mauvaise nouvelle pour les bénéficiaires de ces aides de la CAF, une baisse de leur montant sera en vue

Mauvaise nouvelle pour les bénéficiaires de ces aides de la CAF, une baisse de leur montant sera en vue

Chèque énergie 2024 : découvrez les départements qui seront touchés par la 4e vague d’envoi

Chèque énergie 2024 : découvrez les départements qui seront touchés par la 4e vague d’envoi

Taxe foncière : découvrez les conditions à remplir pour profiter d’une exonération pour cette catégorie

Taxe foncière : découvrez les conditions à remplir pour profiter d’une exonération pour cette catégorie

Arnaque au stationnement : restez prudent face au faux QR code

Arnaque au stationnement : restez prudent face au faux QR code