Seulement quatre cadeaux pour Noël, un vrai avantage pour les enfants ?

Tout le monde rêve de découvrir une montagne de cadeaux au pied du sapin le matin de Noël. Les films nous ont habitués à avoir des matins festifs et des enfants totalement gâtés.

Seulement quatre cadeaux pour Noël, un vrai avantage pour les enfants
publicité

Plusieurs familles ont décidé d’offrir quatre cadeaux aux enfants pour Noël. Un choix que la psychanalyste Valérie Sengler trouve très ingénieux.

publicité

Comment choisir le nombre de cadeaux à offrir pour Noël

D’après une tradition qui a vu le jour en Royaume-Uni, le cadeau doit être au nombre de quatre. Effectivement, l’enfant aura droit à un cadeau qu’il a commandé et un objet dont il a besoin. Les deux autres seront une chose qu’il pourra porter et un cadeau qu’il pourra lire. Bon nombre de parents ont changé le cadeau « à porter » par un moment « à partager ». En effet, ils doivent choisir entre une sortie au cinéma, au zoo, à l’aquarium ou dans un parc d’attractions.

Pauline, maman de Charlotte, 1 an et demi, a fait le choix de suivre cette règle. « Cette tradition recentre les fêtes de Noël sur l’essentiel. Quelques cadeaux qui font plaisir et qui sont utiles, mais pas une montagne de jouets qui finiront dans un placard et que l’enfant n’aura pas le temps ni l’occasion d’apprécier », avait-elle déclaré. Avec cette manière de faire, le plaisir d’offrir et la valeur sentimentale des choses sont toujours présents.

publicité

« Il n’y a pas d’intérêt à couvrir les enfants de cadeaux. Un unique et beau présent est largement suffisant. S’il est trop gâté, l’enfant n’apprend pas la frustration. Dès le plus jeune âge, il doit apprendre à faire des choix, à avoir des déceptions, à ne pas voir toutes ses envies assouvies », confie Valérie Sengler, psychanalyste à Paris et Saint-Mandé. Néanmoins, elle est loin d’être d’accord sur le fait qu’on achète l’affection des enfants en les couvrant de cadeaux.

Il faut apprendre aux enfants la vraie signification de Noël

Quand les bambins reçoivent trop de cadeaux, même eux ne savent pas comment réagir. « Ils courent d’un cadeau à l’autre, déchirent les emballages et passent au suivant comme des robots survoltés. Ce phénomène peut même provoquer comme une explosion psychique », déclare Valérie Sengler. Cette dernière conseille fortement de limiter le nombre de cadeaux. Bien évidemment, le reste de la famille devra aussi faire de même.

publicité

De son côté, Pauline a fait part de son choix concernant les nombres de cadeaux à sa famille. « C’était très dur de faire comprendre ça aux grands-mères, pour le premier Noël, je n’avais rien dit pour ne pas brimer ! Mais elles savaient que je voulais le faire, et cette année, on a commandé directement des choses dont Charlotte avait besoin. Cette année, on sera plus à six cadeaux qu’à quatre, mais ce n’est déjà pas mal ! » avait confié la mère de famille. Ainsi, si certains grands-parents n’adhèrent pas à votre choix, il faut réquisitionner certains des cadeaux. Au cours de l’année, il faut ressortir les jouets peu à peu. De cette façon, vos enfants auront toujours de la nouveauté tout au long de l’année. Il faut aussi faire comprendre aux enfants que noël ne signifie pas cadeaux, mais plutôt des retrouvailles en famille.

publicité

Amandine Blanc

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.