Stéphane Plaza : cette maladie rare dont il souffre, ses confidences poignantes

Invité dans le premier numéro de 50′ Inside de cette année, Stéphane Plaza s’est confié sans filtre sur cette souffrance qui le ronge depuis des années.

Stéphane Plaza  cette maladie rare dont il souffre, ses confidences poignantes
© Sortiraparis
publicité

Dans le premier numéro de 50‘ Inside cette année, Nikos Aliagas avait eu comme convive Stéphane Plaza. Bien évidemment, le plus célèbre agent immobilier de France s’est adonné à des confidences poignantes. D’ailleurs, il a aussi fait part de cette souffrance qui le ronge depuis des années.

publicité

Stéphane Plaza victime d’un trouble du développement

Ce 1er janvier 2022, Stéphane Plaza était l’invité de Nikos Aliagas dans 50′ Inside. Ainsi, il avait fait des confidences vraiment étonnantes. Bien évidemment, sa révélation a débuté quand l’animateur de TF1 a parlé de sa maladresse. « Je suis vraiment décalé et ça ne s’arrange pas avec l’âge », avait déclaré l’agent immobilier. Toutefois, ce dernier avait précisé qu’il s’agit de la manifestation de sa maladie. « Non seulement je suis dyslexique et dyspraxique », avait-il ajouté. Vraisemblablement, il s’agit d’un trouble du développement moteur qui attaque la coordination et l’automatisation des gestes volontaires.

En effet, Stéphane Plaza est incapable de contrôler ni ses gestes ni sa force. « Je peux tout casser en deux secondes », avait-il avoué. Une pathologie qui est loin d’être facile à vivre pour le meilleur ami de Karine Le Marchand. Cependant, pour que sa vie se passe au mieux, il a fait le choix de rire de la situation. Effectivement, Stéphane Plaza voit qu’il est comme Pierre Richard dans le film La chèvre. Un individu qui a eu droit à plusieurs péripéties. « Je m’assois sur une chaîne, ça tombe », affirme Stéphane Plaza. Il avait donné plus d’explications sur sa maladie.

publicité

Un amour vraiment inconditionnel

Stéphane Plaza a dû apprendre à vivre avec les deux troubles qui faisaient partie de son quotidien. « Quand on est dyslexique, c’est-à-dire que l’on confond les lettres, mais aussi dyspraxique, qu’on n’est pas le meilleur de la classe, on a un peu à part déjà », avait-il confié. Effectivement, il a vécu une scolarité vraiment difficile, car il s’est senti différent des autres. Sans compter aussi sur sa timidité qui a compliqué sa relation avec les autres. De cette manière, Stéphane Plaza est devenu un enfant solitaire, mais qui a eu un grand amour inconditionnel de la part de ses parents.

publicité

Vraisemblablement, ces derniers étaient toujours présents pour lui. Avec sa mère Christiane, l’agent immobilier était vraiment fusionnel. Malheureusement, elle avait disparu en 2016. Un évènement que Stéphane Plaza avait eu du mal à surmonter. « Je ne comprenais pas pourquoi ma mère était partie (…) j’ai toujours une souffrance énorme », déclare-t-il. Avant de poursuivre : « Je me suis dit que je devrais peut-être partir aussi pour la rejoindre. J’ai eu des idées noires ». Une dépression passagère qui n’a pas eu raison de Stéphane Plaza.

publicité

Joshua Daguenet

Joshua Daguenet - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.