Suffoquée en Afrique, Charlène de Monaco adopte une nouvelle stratégie, un retour précipité sur le Rocher

Aujourd’hui encore Charlène de Monaco est toujours bloquée en Afrique du Sud à cause de son état de santé. Très récemment, elle est même de nouveau hospitalisée et subit une opération sous anesthésie générale.

Suffoquée en Afrique, Charlène de Monaco adopte une nouvelle stratégie, un retour précipité sur le Rocher
© Bestimage
publicité

Charlène de Monaco est partie du Rocher, car elle voyait ce lieu comme une prison. Ainsi, la princesse a décidé d’atterrir en Afrique du Sud, son pays ancestral. Ainsi, c’est de cette manière qu’elle a repris sa liberté.

publicité

Selon l’hebdomadaire « Bunte » la première dame du Rocher a changé d’avis avec le temps. Vraisemblablement, elle a peur que les paparazzi la pourchassent. La femme du Prince Albert ne veut pas que son quotidien devienne un vrai enfer.

Charlène de Monaco, la liberté avant tous

Durant cet été le magazine Bunte et Oggi et même Voici avait déclaré que Charlène de Monaco ne veut plus rentrer. Vraisemblablement, la mère de Jacques et Gabriella en avait marre de la vie au Rocher. En effet, la jeune femme était accablée de la pression du protocole. Ainsi, elle a décidé de faire une révolte. D’ailleurs, Charlène de Monaco avait pris comme modèle la princesse Diana.

publicité

« Timide comme elle était, Lady Diana avait su dépasser ses peurs. Ainsi, elle avait défié Bickingam et obtenir sa liberté. Et aujourd’hui, alors que tout Monaco veut la voir céder, Charlène n’en démord pas », avait confié l’hebdomadaire Voici. Mais actuellement, Charlène de Monaco décide d’adopter une tout autre stratégie.

Prince Albert et Charlène, une rupture en vue

Face à cette situation dont elle n’en pouvait plus, Charlène de Monaco veut opter une nouvelle stratégie. Effectivement, la première dame ne veut plus fuir surtout face à sa fonction de première dame. Vraisemblablement, elle a peur de subir les assauts des chasseurs d’images.

publicité

« En revanche si le divorce du couple princier est exclu. Selon certains experts, une autre option est à étudier. Celle d’une éventuelle séparation du couple. Par conséquent, Jacques et Gabriella devront faire de fréquents voyages. Les séparations, les Grimaldi connaissent bien ça », pouvait-on lire dans certaines publications. En effet, ils font allusion aux ruptures de Caroline de Monaco et son époux Ernset-August de Hanovre. Leur séparation n’a pas trop attiré la curiosité des médias.

publicité

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.