Supermarché : ce fruit préféré de tous les Français voit son prix explosé, 10€ l’unité !

Actuellement, les Français ont dû faire face à l’inflation, à la hausse du prix de carburant, mais aussi de certains produits alimentaires. Cette fois-ci, c’est le prix du fruit préféré des Français qui flambe.

Supermarché ce fruit préféré de tous les Français voit son prix explosé, 10€ l’unité !
© BigStockPhoto

Personne n’aurait cru que le prix d’une belle tranche de melon allait coûter jusqu’à 10 euros. Les responsables ne sont autres que l’inflation et les mauvaises conditions climatiques.

France : face à une hausse du prix du melon

Outre les fraises, le melon fait également partie des fruits préférés des Français. Tout le monde en raffole de ce fruit. La preuve, il se retrouve régulièrement dans tous nos plats surtout en saison estivale. Elle se marie grandement avec du jambon cru.  Chaque année, les Français consomment en moyenne 8 kg de melon par foyer. Ainsi, cette nouvelle va déplaire à certains.

En ce moment, le prix du melon est à la hausse. Une augmentation qui risque de refréner l’envie de certains consommateurs. Si ce fruit était vendu de 2 à 3 euros en pleine saison, désormais, i atteint 5, 8 voire 10 euros dans certains magasins.  Une information de taille que BFM TV a dévoilé il y a quelques jours. Cette hausse du prix touche le melon charentais qui est une appellation et non une origine. Cette flambée se constate en France, Maroc ou Espagne.

La cause de cette flambée

BFM TV a avancé des explications concernant cette hausse du prix des melons. Il semblerait que les conditions climatiques étaient loin d’être propices à la culture de ce fruit en Espagne. Pourtant, une grande partie des melons mise en vente vient de ce pays. Ainsi, à cause de ces conditions météo, les quantités sont amoindries et donc le melon est plus cher.  De plus, avec la vague de chaleur en France, la demande explose. Eh oui, vous l’avez deviné, c’est la loi de l’offre et de la demande.

La guerre entre l’Ukraine et la Russie a également provoqué une inflation de 5.2 % durant le mois de mai. À cela s’ajoute la montée en flèche des prix de l’énergie, du transport et des matières qui impacte grandement le prix du melon sur le marché. Les Français ont aussi eu droit à une baisse de leur pouvoir d’achat. Donc la meilleure décision serait de tirer un trait sur le melon ou prévoyez d’en acheter un peu moins souvent pour ne pas se retrouver dans le rouge.

Joshua Dagueneet

Joshua Daguenet - Rédactrice web passionnée par la culture et par l’actualité. Je me fais un devoir de tenir mes lecteurs informés sur les dernières news.