Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Taux du Livret A 2024 : une bonne et une mauvaise nouvelle pour la nouvelle année

Taux du Livret A 2024 : une bonne et une mauvaise nouvelle pour la nouvelle année

Le Livret A reste le livret d’épargne le plus convoité cette année malgré un taux à seulement3%. Pour 2024, le taux de ce livret va connaitre une bonne nouvelle.

En 2024, ceux qui détiennent un Livret A attendent un taux exceptionnel. Durant 2023, ce taux était à hauteur de 3%.

Comment souscrire au Livret A ?

Le Livret A  constitue un produit d’épargne réglementé dont les caractéristiques techniques et financières sont fixées par les pouvoirs publics. Par conséquent, c’est l’Etat lui-même qui met en place son taux, son fonctionnement, son plafond et les qualités des titulaires. En effet, il est destiné aux résidents français.  Quant à sa rémunération, elle est mise en place par l’État et garantie. Depuis peu de temps, le Livret A détient un taux de rémunération dû à 0,5 %. Le plafond de dépôt se trouve à 22 950 euros.

Le 27 janvier 2009, un arrêté a été consolidé afin de décider sur les dates de révision possibles du taux de deux à quatre. Cela avec des possibilités d’échéances traditionnelles (1er février, 1er août) le 1er mai et le 1er novembre. Notant tout de même que pour ces deux nouvelles dates, la révision peut être lancé par la Banque de France. Pour cela, cette dernière doit estimer une grande variation de l’inflation ou des marchés monétaires. Notant qu’il est possible de cumuler en même temps un Livret A et le LEP.

Les conditions d’éligibilités pour avoir ce livret d’épargne

Il semblerait qu’il est possible de cumuler en même temps le Livret A et le LEP. Effectivement, chacun d’entre eux détient des conditions spécifiques d’ouverture de compte. Pour pouvoir ouvrir un LEP, il faut :

  • Être résident fiscal en France
  • Ne pas avoir un autre LEP
  • Des revenus qui ne doivent pas excéder les plafonds fixés chaque année par l’administration fiscale. Ces plafonds de revenus se base notamment sur la composition du foyer fiscal. Voici à quoi il faut s’attendre pour cette année :

19 977 euros pour une personne seule

29 965 euros pour un couple

35 958 euros pour un couple avec un enfant à charge

41 951 euros pour un couple avec deux enfants à charge

Pour ouvrir un Livret A voici les conditions à suivre :

  • Être une personne physique
  • Être résident en France
  • Ne pas avoir un autre Livret A (ou Livret Bleu)

Par conséquent si vous remplissez tous les conditions de chaque placement, il est possible de cumuler un Livret A et un LEP. Toutefois, en ce moment, certains Français se questionne sur le taux du Livret A en 2024.

Le taux d’intérêt du Livret A en 2023

Les titulaires de Livret A vont toucher le pactole cette année si le placement avait été constant toute l’année. Effectivement, cela veut dira pas de versements et pas de retraits. Si le titulaire a atteint le plafond de versement de son compte, 22 950 euros, le calcul du montant des intérêts est facile. D’ailleurs, pour ce faire, il suffit de multiplier son solde par le taux de rémunération moyen du Livret A en 2023. Ce dernier a rapporté 2% en janvier (1 mois), puis 3% de février à décembre (11 mois). Ainsi, sur cette année, il y a une moyenne, 2,92% sur l’année.

Par conséquent, le Livret A va rapporter en 2023 : 43,75 euros (contre 20,62 euros en 2022) si le solde du Livret A s’élève à 1 500 euros. Cependant, les intérêts seront à 185,23 euros (contre 87,34 euros en 2022) si le solde du Livret A se trouve dans la moyenne à 6 351 euros fin 2022. Si le solde du Livret A se situe au niveau du plafond de versement, il rapportera 669,38 euros (contre 315,56 euros en 2022). Alors à quelle hauteur sera le taux de ce fameux Livret A en 2024 ?

Le taux d’intérêts du Livret A en 2024

Les mouvements effectués sur son Livret A est loin de faciliter le calcul anticipé du montant des intérêts. Parmi les raisons, il y a la règle des quinzaines appliquée par les banques. Un versement effectué le 2 du mois n’est, en effet, pris en compte qu’à compter du 16 du même mois. Puis, un dépôt fait le 20 septembre ne rapportera qu’à partir du 1ᵉʳ octobre. De plus, avec des allers-retours fréquents, les intérêts seront assez basse.

Faire le calcul des intérêts sur le Livret A est difficile sauf si votre banque donne en temps réel les intérêts acquis au fil de l’année. À la fin du mois d’octobre, le Livret A a enregistré une décollecte de -3,77 milliards d’euros ce qui fait un total de 402,4 milliards d’euros. Il semblerait que bon nombre de personnes ont choisi de se tourner vers leur Livret d’épargne populaire (LEP). Ce dernier est rémunéré à 6% et plafonné depuis l’automne à 10 000 euros. Entre janvier et septembre 2023, le LEP détient une collecte record de 11,1 milliards d’euros. Pour le moment personne ne sait à quelle hauteur se fera le taux du Livret A en 2024.

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Aide pour l'achat d'un vélo électrique : conditions, démarches et montant en 2024

Aide pour l’achat d’un vélo électrique : conditions, démarches et montant en 2024

Crédit immobilier : les régions où les banques réclament les plus gros apports

Crédit immobilier : les régions où les banques réclament les plus gros apports

La CAF la soupçonne de fraude et veut un remboursement de 22 500 € à une maman de sept enfants : "Je n'ai plus rien"

La CAF la soupçonne de fraude et veut un remboursement de 22 500 € à une maman de sept enfants : « Je n’ai plus rien »

Mauvaise surprise pour votre Livret A, les SCPI en alerte... Découvrez les 3 infos argent du jour

Mauvaise surprise pour votre Livret A, les SCPI en alerte… Découvrez les 3 infos argent du jour

Pension de réversion : les couples mariés sanctionnés par cette réforme en vue ?

Pension de réversion : les couples mariés sanctionnés par cette réforme en vue ?

Héritage : « Si je renonce à la succession, je paie quand même des impôts ? »

Héritage : « Si je renonce à la succession, je paie quand même des impôts ? »