Thyroïde : ces 6 nutriments sont indispensables à son équilibre, voici les aliments à privilégier

Pour protéger sa thyroïde et permettre un fonctionnement thyroïdien optimal, il faut miser sur une alimentation équilibrée. Voici les aliments à privilégier.

Thyroïde  ces 6 nutriments sont indispensables à son équilibre, voici les aliments à privilégier
© iStock
publicité

Prendre soin de sa thyroïde passe avant tout par une alimentation saine et équilibrée. Mais quels sont les aliments à privilégier pour y parvenir ? On vous donne la réponse dans les prochaines lignes.

publicité

Plusieurs personnes ont des problèmes au niveau de la thyroïde. Ce dernier est la glande qui a la main prise sur la quantité d’hormones thyroïdiennes à injecter dans le sang. Ainsi, si la thyroïde fait face à un problème dans son fonctionnement, c’est le fonctionnement de tout l’organisme qui va être bouleversé. À cause de ce phénomène, votre corps va consommer de l’énergie beaucoup plus lentement, ou beaucoup plus rapidement que normalement. Cela va avoir des conséquences assez dérangeantes sur votre organisme. Cependant, un bon régime alimentaire va vous permettre de limiter les dégâts. Découvrez la liste des nutriments qui impactent la santé de la thyroïde.

L’iode

L’apport de ce nutriment pour une personne en bonne santé est loin d’être élevé. Il est de 150 microgrammes (mcg) pour les personnes adultes de plus de 19 ans. Au fur et à mesure du temps, ce chiffre va connaitre une légère augmentation. Donc pour les adolescents et les femmes enceintes, ce chiffre est de (220 mcg). Cependant, consommer un peu trop d’iode peut provoquer une hypothyroïdie (thyroïde insuffisamment active) ou une hyperthyroïdie (thyroïde trop active). Pour un apport normal en iode, consommer des algues marines, des yaourts à la grecque, la morue et les œufs.

publicité

Le zinc

Le zinc va faire du bien à votre peau, mais aussi à votre thyroïde. Néanmoins, il ne faut pas consommer un peu trop de ce nutriment, car il est capable de causer des troubles digestifs. Une grande quantité de zinc va aussi provoquer une diminution de l’immunité. Pour plus de zinc, mangez des huîtres, de la viande rouge, la volaille, les fruits de mer…

Le fer

Si vous avez une carence en fer, vous allez être atteinte d’hypothyroïdie. Pour avoir le bon apport, il faut manger de la viande maigre, fruits de mer, volaille, lentilles, haricots rouges et blancs, pois.

La vitamine A

La vitamine A est capable de réguler le métabolisme des hormones thyroïdiennes. Ainsi, ce nutriment est vraiment essentiel pour l’organisme. Alors, si votre corps est en manque de ce nutriment, cela va aggraver encore plus les problèmes thyroïdiens. Pour plus d’apports en vitamine A, consommer plus de saumon, de foie de bœuf, des légumes (à feuilles vertes), et des produits laitiers.

publicité

La vitamine D

Ce nutriment appuie le corps à réguler la production de calcium et de phosphate. Selon une étude, il y a un lien étroit entre le cancer de la thyroïde et les faibles niveaux de vitamine D. Pour augmenter votre apport en vitamine D, consommer des poissons gras, l’huile de foie de morue, le lait, le jus d’orange, les céréales

publicité

Roland GRANSART

Passionnée de rédaction, je m’intéresse à tous les sujets qui animent l’actualité française et mondiale. Rédactrice web de profession, j’ai à coeur d’informer le lecteur de la manière la plus précise possible, tout en offrant une information qualitative. Pigiste pour Objeko, j’ai également pour but de contribuer à un canal d’information distinct des grandes rédactions journalistiques omniprésentes sur le web, offrant ainsi un point de vue différent sur notre actualité quotidienne.