Vous êtes ici : Accueil > Actualités > TotalEnergies visé par une enquête préliminaire à Nanterre pour mensonges climatiques

TotalEnergies visé par une enquête préliminaire à Nanterre pour mensonges climatiques

Selon nos informations, TotalEnergies fait l’objet d’une enquête de mensonges climatiques. Une enquête a été ouverte par le parquet de Nanterre à la suite d’une plainte au pénal pour « pratiques commerciales trompeuses ». Ce délit ouvre la voie à des sanctions pour « greenwashing ». Une première en France.

TotalEnergies : l’enquête de mensonges climatiques

Le pétrolier français est régulièrement accusé par ses détracteurs d’être à l’origine d’un certain nombre de dégâts causés à l’environnement. En revanche, jamais le groupe TotalEnergies n’avait été poursuivi pour un délit qui pourrait être qualifié de mensonges climatiques. Il s’agit donc d’« une première dans le domaine », assure Médiapart. Le lancement de la procédure judiciaire fait suite à une plainte déposée en octobre 2020 par un groupement d’associations de défense de l’environnement. Cette association accusait la firme de dégradation de l’air.

Jeudi, le parquet de Nanterre a confirmé à Médiapart l’ouverture d’une enquête en décembre 2021. Depuis sa première plainte, le collectif d’associations en aurait déposé une deuxième au printemps 2022. C’est contre d’autres pratiques de l’entreprise qu’elles qualifient d’écocide ». Mais le parquet de Nanterre ne s’est pas encore prononcé sur celle-ci. En ce moment, l’enquête concernant les mensonges climatiques de TotalEnergies est encore ouverte.

La multiplication des recours en justices

D’autres associations environnementales avaient également assigné la firme en justice en janvier 2020. En demandant qu’il lui soit « ordonné de prendre les mesures nécessaires pour réduire drastiquement ses émissions de gaz à effet de serre ». C’était dans un communiqué de presse de l’association de juriste Notre affaire à tous. Des villes comme celles de New York et de Paris s’étaient jointes à l’appel. Ainsi, il s’agissait du premier contentieux climatique en France « visant à rehausser les ambitions climatiques d’une multinationale du pétrole », précisait l’association. TotalEnergies est régulièrement accusée dans la presse pour ses activités pétro-gazières comme cette enquête concernant les mensonges climatiques. Récemment, le groupe s’est retrouvé sous le feu des projecteurs pour son projet controversé EACOP de pipeline pétrolier en Afrique entre l’Ouganda et la Tanzanie.

Les parlementaires européens ont d’ailleurs adopté une résolution non contraignante contre ce projet en septembre 2022. Dans la foulée, le président ougandais, Yoweri Museveni, avait assuré. Si TotalEnergies choisissait « d’écouter le Parlement européen, nous trouverions un autre partenaire avec qui travailler ».

À propos de l'auteur, Ansta Andry

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'ai décidé de faire de la rédaction Web depuis 4ans. Je suis les grandes célébrités régulièrement et je suis toujours au courant des derniers potins ! J'ai un penchant pour le cinéma et la gastronomie .

D’autres publications dans 

Combien d’argent faut-il épargner pour vivre la meilleure retraite ?

Combien d’argent faut-il épargner pour vivre la meilleure retraite ?

Mauvaise surprise pour votre retraite, compte bancaire transféré... Voici les 3 infos argent du jour

Mauvaise surprise pour votre retraite, compte bancaire transféré… Voici les 3 infos argent du jour

piece-de-2-euros

Cette pièce de 2 euros vaut 15.000 euros, c’est la pièce qu’il ne faut pas perdre !

CAF une aide de 598

CAF : une aide de 598 euros versés le 30 mars 2023, voici les Français concernés

Agirc-Arrco : bonne nouvelle pour les retraités, ce service va aider plus d’un

Agirc-Arrco : bonne nouvelle pour les retraités, ce service va aider plus d’un

Retraite : Une bonne nouvelle qui arrive à point pour les 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco

Retraite : Une bonne nouvelle qui arrive à point pour les 400 000 assurés de l’Agirc-Arrco