TPMP : Guillaume Genton balance son aventure avec Karine Ferri, « Il y avait un jeu de regard »

Les surprises c’est la marque de fabrique de TPMP. Bien évidemment, outre les grands débats qui se passent sur l’émission, les blagues sont aussi des monnaies courantes.

TPMP  Guillaume Genton balance son aventure avec Karine Ferri
© Getty Image - Capture C8
publicité

Lors de la rentrée du 3 janvier dernier, toute l’équipe de TPMP était présente à l’exemple de Guillaume Genton. Effectivement, comme chaque nouvelle année, les chroniqueurs ont parlé de leurs résolutions pour l’année.

publicité

Guillaume Genton amoureuse d’une présentatrice de TF1

Lors de l’annonce des résolutions pour 2022, on a pu savoir de belles anecdotes sur les chroniqueurs de Cyril Hanouna. Vraisemblablement, Benjamin Castaldi a frôlé la mort à cause d’une bactérie. Néanmoins, ce sont les résolutions de Guillaume Genton qui a attiré l’attention de tout le monde. Apparemment, pour 2022, il veut arrêter de tomber amoureux de tout le monde, mais se concentrer sur une en particulier.

« J’ai décidé d’arrêter de papillonner et de me concentrer sur une seule personne. Elle ne me connaît pas encore, mais je l’ai vu à la télé pendant les vacances et je sens qu’on n’est pas à l’abri d’une belle histoire… Elle présente des émissions sur TF1 », avoue le chroniqueur de TPMP. Sous la pression de ses collègues, il annonce que cette personne n’est autre que Karine Ferri. Même si ses confrères lui annoncent qu’elle était déjà casée, il insiste. « J’ai regardé le bêtisier le 31, et je sentais qu’il y avait un truc qui se passait, il y avait un jeu de regards qui s’installait… », surenchère Guillaume Genton.

publicité

Les chroniqueurs vont s’améliorer pour cette nouvelle année

Cyril Hanouna a tout de suite vu que Guillaume Genton faisait une blague. Cependant, il se peut que le jeune homme soit fortement attiré par les femmes mariées. À plusieurs reprises, il a tenté de séduire Delphine Wespiser.

publicité

De son côté, Benjamin Castaldi a fait le choix de se faire opérer pour être mieux dans sa peau. Quant à Gilles Verdez, il fait le serment d’être plus gentil avec les autres. « J’ai été méchant avec elle l’année dernière, donc elle pourra dire n’importe quoi, je ne crierai plus », a-t-il balancé à Isabelle Morini-Bosc.

publicité

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.