TPMP : l’énorme clash entre Géraldine Maillet et Cyril Hanouna divise, c’est la guerre hors caméra

La tension était une fois encore palpable sur le plateau de TPMP. Cyril Hanouna a lancé des mots très durs vis-à-vis de sa chroniqueuse, Géraldine Mailler. Un comportement qui a été condamné par les internautes sur Twitter.

TPMP  l’énorme clash entre Géraldine Maillet et Cyril Hanouna divise, c’est la guerre hors caméra
© Voici - Berzane Nasser/ABACA
publicité

Une violente altercation qui opposait Cyril Hanouna et sa chroniqueuse, Géraldine Maillet, a éclaté sur le plateau de TPMP. Une chose est sure, leur relation s’est détériorée, car il semblerait qu’une dispute a éclaté dans les coulisses de l’émission.

publicité

La guerre est-il déclaré entre Cyril Hanouna et Géraldine Maillet?

Cette édition de TPMP du 30 mars dernier marquera à jamais les téléspectateurs. En effet, même s’ils sont habitués à voir les chroniqueurs partagés et s’engueuler, cette fois, les mots utilisés par Cyril Hanouna sont très violents. Un comportement qui ne passe pas pour les internautes sur Twitter. D’ailleurs, ils n’ont pas hésité à dénoncer ces propos inadmissibles de Baba.

Lors de ce numéro de TPMP, Laurent Fontaine était convié sur le plateau de l’émission pour expliquer ses propos de la veille, qui avait déclaré que parmi les électeurs d’Eric Zemmour se trouvaient des fachos. Lors de cette soirée, Fabien Roussel (candidat du Parti Communiste Français) est également présent. Ainsi, il explique qu’il désire défendre ces militants « en colère » puisque la campagne politique était loin d’être à la hauteur et qu’ils ne savent pas vers qui se tourner. Rapidement, Géraldine Maillet, chroniqueuse de TPMP, a réagi : « Les saluts nazis à Villepinte, ce n’est pas de la colère… », en faisant référence au meeting du polémiste.

publicité

« Les donneuses de leçons comme vous, on en a marre!»

Une sortie qui a déraillé Cyril Hanouna : « Les donneuses de leçons comme vous, on en a marre! Les donneuses de leçons comme vous qui vont dire aux Français “Il faut voter pour untel”, on en a marre! » a-t-il lancé. Avant d’ajouter : « Respectez un peu les Français. Laissez-moi parler, vous êtes insupportable! Les Français, ils font ce qu’ils veulent. Ils ne sont pas comme vous avec un salaire confortable, avec une très belle vie… ».

Touchée par ces mots de Cyril Hanouna, Géraldine Maillet ne se laisse pas faire, surtout que l’on s’attaque à sa situation financière. « Vous ne connaissez pas ma vie! J’ai 50 ans, vous ne savez pas ce que j’ai fait avant, vous ne connaissez pas mon parcours. Qu’est-ce que vous connaissez à ma vie?! Si c’est comme ça, je me tais, et je vais peut-être même partir », avait-elle répliqué. Par la suite, elle termine le programme dans une ambiance froide. Bien évidemment, après cette altercation, les téléspectateurs se demandaient si la chroniqueuse serait de retour sur le plateau le lendemain. À la stupeur générale, elle était là. D’ailleurs, on lui a donné la parole sur son ressenti de la veille.

Des disputes dans les coulisses de TPMP

Face à Cyril Hanouna et les autres chroniqueurs, Géraldine Maillet explique : «Je vous ai trouvé très agressif, je n’ai pas du tout senti la “famille” de votre part. Il y avait un côté harcèlement moral, un peu de l’acharnement, ça m’a fait du mal. J’ai trouvé que c’était très pénible hier. Très agressif. Très violent. Je ne suis pas une diva, je suis une chroniqueuse qui donne mon avis». Mais une fois encore, un mot en particulier n’a pas plu au trublion de C8 qui ne se fait pas prier pour répondre en s’énervant : «Moi aussi, je me sens harcelé par vous, vous savez. Est-ce que vous savez [ce que vivent] les personnes qui sont victimes de harcèlement? C’est très grave ce que vous dites. C’est très grave, faites attention à ce que vous dites parce qu’il y a vraiment des gens qui sont harcelés».

publicité

Après le clash, les deux opposants ont fini par se faire en câlin. Cependant, l’ambiance en coulisses était loin d’être au beau fixe. En effet, deux chroniqueurs s’en seraient mêlés de l’affaire. Ainsi, un échange houleux aurait eu lieu entre Raymond et Isabelle Morini-Bosc. Cette dernière aurait reproché à son collègue d’avoir « défendu Cyril ». Une chose est sure, cette affaire est loin d’être réglée.

publicité

Laura Buys

Attirée depuis mon plus jeune âge par l'écriture, c'est avec un énorme plaisir que je participe à l'aventure Ferocee.com en tant que rédactrice. Passionnée de voyage et de mode, je me réjouis de partager avec vous mes différentes passions.