Type de vaccin, délais, variants : toutes les infos nécessaires sur la 3e dose

Bon nombre d’entre nous se posent plein de questions sur le vaccin. Comme : à quand faire le rappel, quelles quantités sont disponibles en France ? Ou encore où en est l’efficacité du vaccin face au variant Omicron ?

Type de vaccin, délais, variants  toutes les infos nécessaires sur la 3e dose
© Shutterstock
publicité

Dans l’hexagone, les vaccins à ARN de Pfizer/BioNTech et Moderna, sont les seuls disponibles pour cette 3e dose. Alors faut-il favoriser un particulier ?

publicité

Qui de ces vaccins reste le meilleur ?

Lors de la première et la seconde dose, tout le monde n’a pas eu droit au même vaccin. En effet, il y en a qui a eu une dose d’AstraZeneca, et d’autres de Pfizer/BioNTech ou encore Moderna… La troisième dose ou le « rappel » est recommandé à toute personne majeure 5 mois après la fin de la deuxième dose. Pour ceux qui ont choisi le vaccin Janssen, la seconde dose a été ajoutée à un mois, et le rappel s’est déroulé cinq mois plus tard.

D’après les spécialistes, sans la 3e dose, le vaccin devient désuet. De plus, elle est liée au pass sanitaire. Sans ce rappel, il y a une baisse de la protection au bout de quelques mois contre le risque d’infection. Effectivement, il vous protège toujours contre les formes graves, mais son efficacité diminue de jour en jour.

publicité

Quel vaccin choisir pour la 3e dose

Les bienfaits de la troisième dose sont perceptibles dans les pays comme Israël. En effet, ce dernier avait débuté vraiment tôt leur campagne de rappel. D’après une revue scientifique, le risque de décès diminue de 90 % chez les individus de plus de 50 ans. Surtout pour ceux qui ont eu une 3e dose au bout de 5 mois par rapport à ceux qui n’ont pas reçu de 3e dose.

De plus, le rappel 7 jours après son injection protège à 93 % contre le risque d’hospitalisation et à 92 % contre le risque de forme grave de Covid.

Concernant le Moderna, les essais cliniques de 3e dose ont démontré une hausse forte du niveau des anticorps. Néanmoins, les moins de 30 ans seront orientés vers l’injection de Pfizer/BioNTech. Ce dernier a moins de risque de Myocardite ou péricardite.

Notant que la 3e dose avec le Moderna ne fait qu’avec une demi-dose. « Leur sérum était bien plus concentré en ARN messager que celui de Pfizer. Le laboratoire a entraîné des essais cliniques avec une demi-dose qui se sont révélés positifs. Cela relève plutôt d’un enjeu industriel et financier, sans affecter l’efficacité », avait affirmé Frédéric Altare, directeur de recherche Inserm à Nantes. Actuellement, le vaccin de Moderna est plus simple à se procurer si on prend compte des délais d’attente. Par conséquent, maintenant, la France a 5 millions de doses de Pfizer, contre 20 millions de doses de Moderna.

Le rappel et le variant Omicron

Pour ceux qui ont été vaccinés avec AstraZeneca, le rappel reste un vaccin à ARN. Cette combinaison est vraiment intéressante au niveau immunitaire d’après le Pr Lelièvre. Le « panachage vaccinal », est « un mécanisme connu en immunologie et très largement utilisé dans le passé. Il est déjà utilisé avec le vaccin antipneumococcique chez l’adulte, ou le vaccin anti-Ebola de Janssen. L’ordre des vaccins est d’ailleurs important : la séquence Pfizer-Pfizer-AstraZeneca n’est pas aussi intéressante qu’AstraZeneca-AstraZeneca-Pfizer », avait-il déclaré.

publicité

Actuellement, le variant Omicron est déjà arrivée en France. Une raison de plus de faire un rappel. Certaines études ont conclu que deux doses de Pfizer n’offrent pas assez d’anticorps pour neutraliser le virus. De leur côté, les Britanniques ont aussi commencé à faire le rappel à cause de l’arrivée du variant Omicron sur leur territoire. Ceux qui ont déjà fait un rappel sont protégés de 70 à 75 % des formes symptomatiques légères de la maladie engendrée par Omicron.

publicité

Amandine Blanc

J'adore particulièrement toutes les actualités people et les séries Netflix, deux sujets pourtant diamétralement opposés que l'on retrouve sur ce magazine francophone ! Je partage donc mon opinion assez régulièrement dans mes articles sur le site.