Un bébé de 7 mois défiguré à cause de « morsures humaines » : ses parents mis en garde à vue !

Dans le Gard, un bébé a été placé aux urgences. Il a présenté de graves blessures au visage. Les parents sont placés en garde à vue.

Un bébé de 7 mois défiguré à cause de « morsures humaines » : ses parents mis en garde à vue !

La question de l’origine des blessures n’est pas encore résolue. Néanmoins, des enquêtes sont actuellement menées pour y répondre. Par contre, une horrible hypothèse commence à être justifiée. Comme quoi les morsures sur le visage défiguré du bébé sont des morsures humaines. On vous donne toutes les informations.

Un bébé avec un visage défiguré : on craint la présence de morsures humaines

Les faits ont eu lieu vendredi 22 juillet 2022. Ce jour-là, le personnel de l’hôpital d’Alès ne s’attendait pas à ce qu’il allait assister aux urgences. Un bébé avec un visage défiguré présentant de profondes traces de morsures qui semblent être des « morsures humaines. Tout juste âgé de 7 mois, le petit a vite été placé aux urgences pédiatriques. Et pour cause, son cas est très grave. En effet, le bébé a été mordu à la joue et à l’oreille selon les informations de l’Objectif Gard. On ne sait pas encore l’identité de celui qui a pu commettre cet acte horrible. Toutefois, le procureur de la ville de Nîmes chargé de l’enquête, Eric Maurel a donné son avis. Il avait déclaré : « Les morsures semblent de nature humaine, mais une expertise médico-légale est en cours pour le confirmer ou infirmer ».

L’enquête est en cours

Le bébé défiguré présentant des « morsures humaines » a été pris en charge par le CHU de Nîmes. Heureusement, grâce aux efforts des médecins, ses jours ne sont plus comptés. Vendredi, une enquête pour « violence sur un mineur de moins de 15 ans » a d’ores et déjà été ouverte. Chargés d’enquêter sur cette affaire, les gendarmes de la compagnie d’Alès déterminent encore les circonstances du drame. Toutefois, si l’hypothèse de la morsure humaine est confirmée, aux micros de France 3 Occitanie, Érick Maurel avait indiqué que les investigations seraient orientées vers les membres de la famille ou des très proches. Cela se justifie par l’âge de la victime. En outre, les parents du bébé ont été placés en garde à vue mais, ils sont ensuite relâchés. On attend donc la suite des enquêtes. Alors, soyez attentifs à nos articles !

Anna Cabana

Je suis quelqu’un d’un peu spéciale. Je crois en l’amour libre, et aussi l’égalité homme-femme. Durant mon temps libre j’adore écrire, c’est pourquoi j’ai décidé de participer à ce magazine féminin en tant que rédactrice.